La filière Diester soutient l’implantation d’une usine de production d’huile à Montoir-de-Bretagne

-- Economie --

Communiqué de presse de Prolea
Porte-parole: Philippe Argouarch

Publié le 3/05/06 11:42 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Sofiprotéol, bras financier de la Filière des Huiles et Protéines végétale, détiendra une participation minoritaire dans la société créée par Cargill France, qui prévoit d’investir sur le site de Montoir-de-Bretagne (44) plus de 50 millions d’euros dans la construction d’une usine de production d’huile et de tourteaux.

Ce nouvel outil industriel installé sur le port de Montoir-de-Bretagne, dans l’enceinte des entrepôts de Cargill France, triturera à terme 600.000 tonnes de graines de colza par an, provenant principalement des cultures de l'Ouest de la France (Région Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes et Centre).

Cette usine permettra d’alimenter en huile l’unité de fabrication de Diester®, d’une capacité de 250.000 tonnes, que Diester Industrie implante à Montoir, suite à la première tranche d’agréments accordée à la filière biodiesel en 2005, et qui sera opérationnelle en 2007.

Ainsi, l’ensemble des huiles utilisées pour l’unité de Diester de Montoir-de-Bretagne proviendra du complexe de trituration de Saint-Nazaire pour le tournesol oléique et de Montoir-de-Bretagne et Brest pour le colza.

Par ailleurs, 70 % de la production de Diester® sera acheminée par pipe-line vers la raffinerie de Donges, située près de Montoir-de-Bretagne. La façade atlantique compte cinq dépôts de gazole vers lesquels seront dirigés par caboteurs les 30 % de Diester restants. L’approvisionnement et l’expédition de la production sont donc assurés.

L’usine de Diester Industrie à Montoir-de-Bretagne va permettre la création de 25 emplois directs et maintenir par ailleurs 1 500 emplois, dont une grande majorité en zone rurale. De plus, l’arrivée du Diester® assure un débouché durable pour les productions de colza et de tournesol soit 150 000 hectares dédiés aux cultures énergétiques.

Le projet de Montoir-de-Bretagne s’inscrit dans un vaste programme de développement de la production de Diester® en France, en réponse au plan biocarburant du gouvernement qui souhaite passer d’une production de biodiesel de 400 000 tonnes en 2005 à 2,3 millions de tonne en 2008 et 3,2 millions de tonnes en 2010.


Diester Industrie fait partie de la filière oléoprotéagineuse française spécialisée sur les marchés non-alimentaires.

Elle intègre de bout en bout toute la fabrication non-alimentaire et intervient en amont, en partenariat avec ses actionnaires FIDICOOP et FINEGOCE, afin d'organiser et contractualiser la production des graines oléagineuses destinées à ces marchés.

Parmi ceux-ci, le débouché majeur est de loin le Diester®, biocarburant pour moteurs Diesel obtenu par trans-stérification d'huiles végétales et prévu par DIESTER INDUSTRIE pour le marché français. Mais bientôt au travers d’une nouvelle filiale constituée fin 2005 - DIESTER INDUSTRIE INTERNATIONAL - celle-ci fournira le marché européen.

DIESTER INDUSTRIE a produit près de 400.000 tonnes de Diester® en 2005 et mène actuellement un grand programme de développement afin de répondre au plan national de développement des biocarburants, initié par le gouvernement.

(voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer