-- Media et Internet --

Jane Bretagne : un réseau territorial collaboratif

Magalie Rodriguez est une entrepreneur internet qui bouillonne d'idées. Son entreprise est basée à Gourin et emploie déjà plusieurs personnes. Elle est aussi membre de l’association Ganit dont le but est de redynamiser le Centre Bretagne. Magalie est un peu ce que les Américains appellent une évangéliste : elle sillonne la Bretagne pour promouvoir son réseau territorial Jane Bretagne et aussi son projet de cluster de données, aussi destiné au territoire breton. En 2011, elle avait déjà lancé «Breizh World», le réseau social des Bretons dans le monde qui reprenait un peu où BZH Network et Bretons du Monde s'étaient arrêtés, c'est-à-dire sans aller plus loin que de fournir des contacts et des murs. Jane Bretagne va plus loin et a pour but de fournir des outils collaboratifs sur une plateforme commune. A défaut de vivre au pays, on peut certainement y créer et travailler virtuellement. C 'est ce que propose Magalie Rodriguez avec Jane Bretagne.

Jane Bretagne est la suite de Breizhworld mais peut aller bien plus loin grâce à une nouvelle plateforme très sécurisée du nom de Symfony créée par Fabien Potencier et placée sous licence libre (licence MIT) en 2010. Jane Bretagne, dont la plupart des outils ne sont pas encore activés, promet d'offrir bien plus que Facebook. Alors que BREIZEK qui utilise la plateforme Whaler est dirigé principalement vers le milieu étudiant et les perspectives étudiants-entreprises (voir notre article), Jane Bretagne est ouvert à tous et se présente comme le premier réseau collaboratif et territorial en Bretagne et sans doute en France. C'est un réseau social doublé d'une boîte à outils. Quand tout sera activé, les membres pourront créer des murs, des groupes, des agendas, des forums, des documents collaboratifs, des visio-confèrences, et même des sites web. Le tout en trois modes clairement définis : public, semi-privés ou complètement privés.

©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1158 lectures.
mailbox imprimer
logo

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.