Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- interview -
3 questions à Jean-Yves Le Drian au Salon Nautique de Paris
Le Salon nautique de Paris, c'est parti pour dix jours. "En Bretagne, vivez tous les reflets du nautisme" rappelait l'accroche choisie par la Bretagne pour cette 44ème du salon où 300 000 visiteurs sont attendus. Jean-Yves Le Drian, le Président de la région Bretagne a inauguré ce soir le vaste espace de 500 m2 commun à la région, à quatre départements bretons (sur cinq ...) et aux acteurs du nautisme
Ronan Le Flécher pour Ronan LE FLECHER le 3/12/04 23:08

Le Salon nautique de Paris, c'est parti pour dix jours. "En Bretagne, vivez tous les reflets du nautisme" rappelait l'accroche choisie par la Bretagne pour cette 44ème du salon où 300 000 visiteurs sont attendus.

Jean-Yves Le Drian, le Président de la région Bretagne a inauguré ce soir le vaste espace de 500 m2 commun à la région, à quatre départements bretons (sur cinq ...) et aux acteurs du nautisme.

Ronan Le Flécher : Comment la Bretagne assume sa vocation nautique ?

Jean-Yves Le Drian : Nous avons la chance de disposer d'une grande diversité de ports, d’avoir beaucoup d’écoles de voile et beaucoup de grands champions. Nous avons la chance d’avoir aussi des entreprises de qualité et de dimension internationale qui représentent en Bretagne 5000 emplois. Le nautisme est une carte à jouer pour la région Bretagne, une vraie attraction touristique avec la nouvelle donne du temps libre. La Bretagne est une terre de mer.

RLF : La Bretagne est également une terre riche en événements nautiques.

JYLD : Il existe de grosses manifestations nautiques comme la Route du Rhum, l’AG2R et le Tour de Bretagne à la voile. Nous avons conclu avec le Figaro un contrat de trois ans pour une présence de cette course en Bretagne pendant trois ans de suite. Nous avons en projet une grande transat aller-retour et une course vers la Chine, c'est une grande nouveauté. Je suis très heureux que la Bretagne soit la première à se positionner pour les courses du 21ème siècle.

RLF : Dans le cadre de la décentralisation, il est prévu que la région prenne la compétence des ports. Qu’est-ce que cela va changer au niveau de cess ports ?

JYLD : Il faudrait retourner la balle vers le gouvernement. Certes, il est dit par la loi que les régions ont compétences si elles le souhaitent en matière portuaire. Je dis oui nous le souhaitons, encore faut-il qu’on connaisse les règles du jeu ? Or, elles ne sont pas sorties. Je ne joue au jeu que lorsque je connais les règles.

Propos recueillis par Ronan Le Flécher au Salon nautique de Paris - Parc des Expositions Porte de Versailles

Cet article a fait l'objet de 1143 lectures.
Ronan LE FLÉCHER est consultant en stratégie de communication et d'influence, fondateur des Dîners Celtiques, blogueur sur Twitter et Blog Breizh.
Voir tous les articles de Ronan LE FLECHER
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons