23e jour de grève de la faim contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes : bilan manifestation à Nantes

-- Environnement --

Communiqué de presse de ACIPA
Porte-parole: Anne-Marie Chabod

Publié le 4/05/12 10:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25802_1.jpg

Au 23e jour du mouvement de grève de la faim, le monde paysan a réuni 200 tracteurs et un millier de personnes sur le lieu de l'installation du campement au centre-ville de Nantes.


Il s'agissait une fois encore de montrer la détermination sans faille des opposants au projet d'aéroport et d'exiger l'arrêt des expropriations et expulsions tant que les recours juridiques n'ont pas tous été jugés.

Symboliquement, le Square Daviais a accueilli une quinzaine de génisses qui devaient rester pendant plusieurs jours afin de sensibiliser les Nantais sur la disparition des paysans de Notre-Dame des Landes. Tout était prévu pour assurer la sécurité des animaux et des passants. Cependant le préfet en a jugé autrement et 9 fourgons de CRS accompagnés de trois bétaillères réquisitionnées sont venus les évacuer en début de soirée, avec menace de les piquer en cas de refus.

Voir aussi :
mailbox imprimer
Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes Association luttant contre la création d'un autre aéroport à Nantes (Loire Atlantique) Sur les communes de Notre Dame des Landes, Grandchamp des Fontaines, Vigneux de Bretagne et Treillières

Vos commentaires :

Le Gall François
Vendredi 4 mai 2012

La république française garde toujours les mêmes méthodes : La Terreur contre les opposants. Sa devise : "La Terreur, notre savoir-faire depuis 1792." Fañch-tu-kleiz n'y changera rien.

Cette confiscation de bétail n'est pas sans rappeler les confiscations sur la population de Loire atlantique et de Vendée lors des fameuses guerres de l'Ouest (Vendée-Chouannerie 1793).

truc muche
Vendredi 4 mai 2012

La république française garde toujours les mêmes méthodes : La Terreur contre les opposants.

mouais... ça dépend des opposants... Mais contre des pauvres paysans, effectivement, pas de sentiments là !

TY JEAN
Vendredi 4 mai 2012

Votre résistance c\'est celle du courage,de la fierté des hommes encore dressés face à ceux qui ne considèrent plus cette pauvre planète que sous l\'angle du profit,sans vergogne, sans remords.Et que dire de ces gogos prenant l\'avion à Nantes pour aller massacrer le fauve en Europe de l\'Est ou en Afrique ?

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.