-- La réunification --

2 décembre : Manuel Valls à Nantes et à l'Assemblée nationale

Communiqué de presse de Bretagne Réunie (porte parole Jean-François Le Bihan) publié le 3/12/14 12:50

2 décembre :  Manuel Valls à Nantes et à l'Assemblée nationale
Devant la Fédération du Parti Socialiste
2 décembre :  Manuel Valls à Nantes et à l'Assemblée nationale
Au château des Ducs de Bretagne

Le Premier Ministre ne manque pas d'énergie pour soutenir l'initiative du groupe socialiste de l'Assemblée nationale en faveur de la reconnaissance de l'Etat palestinien, le jour même où il confirme à Nantes, par sa présence, son mépris vis-à-vis des Bretons auxquels il refuse la Réunification par ses directives aux députés socialistes.

Sa visite à Nantes est ressentie comme une véritable provocation à l'encontre des Bretons.

Les Bretons se souviendront de ce mépris et sauront comptabiliser au moment de la troisième lecture du projet de Réforme territoriale à l'Assemblée nationale le choix des députés socialistes en faveur de la Réunification ou en faveur de leur investiture. Les électeurs trancheront.

Bretagne Réunie était présente devant la Fédération du Parti Socialiste de la Loire-Atlantique pour dénoncer l'agression du Gouvernement et la provocation de son Premier Ministre.

Le samedi 13 décembre, la société civile bretonne se retrouvera à 11h devant les permanences des députés socialistes des 5 départements pour dénoncer avec détermination la trahison des intérêts bretons.

Jean-François LE BIHAN

Président de BRETAGNE REUNIE

Document PDF communique_2_decembre.pdf . Source :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

eugène le tollec
Mercredi 3 decembre 2014

Les socialistes n'ont aucune peur a avoir avec les bretons..ici sur Lorient.ils repartent de plus belle avec des élus..religieusement écoutés...la demonstration est de dire " nous sommes des frondeurs"

LHERITIER Jakez
Mercredi 3 decembre 2014

La permanence de M O BOUILLE était fermée la dernière fois le samedi,matin?Pas de passages!

Prévoir un autre endroit:les parkings de Super marchés sont pleins le samedi matin.

Une action le vendredi après midi aux chambres de commerces est à envisager.

Sinon bravo aux combattants bretons de Mardi à Nantes.

Au fait le Gwenn Ha Du sur la mairie de Nantes promis pour les municipales n'y est toujours pas (élus UDB réponse SVP ?)

PIERRE CAMARET
Jeudi 4 decembre 2014

UDB est etonnament silencieux pour le moment .

Peut etre desespere par l'evolution politique en Bretagne de son GURU , le PS , s'est il autodissous ?????

Si c'est le cas . Bravo.

laurent robin
Jeudi 4 decembre 2014

Retour de coup de bâton , les Bretons ont voté depuis des lustres PS , c'est un peu tard pour se rendre compte qu'il ne faut rien attendre des élus socialiste .

PIERRE CAMARET
Vendredi 5 decembre 2014

Biensur en relation avec les origines de mon epouse , je suis les evenements d'HONG KONG . Leur mouvement s'affaiblit , après 2 mois et maintenant la Police aux ordres de Peking ( Beijing) intervient pour "degager ".

C'est la tactique de la Bande Hollande/Valls ....... attendre , attendre , attendre sans trop reagir et ensuite,quand le mouvement est devenu plus faible attaquer dur et sec , sous n'importe quel pretexte et remettre les gens aux standarts de la Une et Indivisible .

2 solutions : Prendre le maquis ou l'Exil .

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.