150 ans de Paquebots en Bretagne
Présentation de livre de Coop Breizh

Publié le 25/10/12 14:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Parues aux éditions Coop Breizh, les deux premières éditions de l'ouvrage de Patrick Baul, "Un demi-siècle de paquebots à Saint-Nazaire", sont épuisées depuis 2009. Il convenait donc de combler un vide à travers cette troisième édition qui se révèle beaucoup plus exhaustive, puisqu'elle englobe les constructions réalisées entre 1861 et la Seconde Guerre mondiale et qu'elle évoque les derniers paquebots, sortis dans les années 2000.

Patrick Baul dresse le portrait de près de cent vingt navires d'exception, sortis des chantiers de Penhoët, depuis L'Impératrice Eugénie en 1861. Il retrace l'histoire exceptionnelle, tant au point de vue industriel qu'humain, de la construction navale à Saint-Nazaire. Le tout servi par

une riche iconographie.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Né en 1947, Patrick Baul a beaucoup voyagé avant de revenir à Saint-Nazaire où il se consacre à ses recherches en histoire maritime. Son ouvrage Un demi-siècle de Paquebots à Saint-Nazaire a reçu le prix « Album 2002 » de l'Académie de Marine.

23 x 31 cm – 224 pages – relié – 39 €

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Culture et musique bretonnes : le plus vaste catalogue de références livres, CD, DVD, vidéos sur la Bretagne, les pays celtiques et au-delà. Musique de Bretagne et d’ailleurs avec le label Avel-Ouest. Littérature, histoire, contes et légendes, beaux-livres, langue bretonne (brezhoneg)… et un label jeunesse : Beluga (anagramme de Bugale, "enfants" en breton). La maison d'édition COOP BREIZH est basée à Spézet. Librairie à Lorient et Paris.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.