14-Juillet : le Pompon®, chocolat « porte-bonheur » orné du véritable pompon de la Marine

-- Gastronomie --

Communiqué de presse de VinciCom
Porte-parole: Relations presse VinciCom

Publié le 8/07/15 13:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le plus marin des chocolats bretons, le Pompon® du chocolatier Pierre Le Petitcorps (Brest et Perros-Guirec), joue la carte tricolore pour le 14-Juillet. Le petit chocolat garni de caramel au beurre salé au look très 'bord de mer' est proposé dans une boîte en forme de béret de Marine, ornée en exclusivité du véritable pompon de laine rouge fabriqué par le fournisseur officiel de la Marine Nationale. Un produit unique fait à la main dans la Sarthe.

Un Pompon® à croquer

Tout est dans son nom : le Pompon®, délicat caramel coulant au beurre salé enrobé de chocolat noir, a la forme du plus marin des couvre-chefs, le « bachi » des matelots de la Marine nationale. Elu 'Meilleure spécialité chocolatée de France 2014' par l'Académie nationale de cuisine, le Pompon® est une création artisanale du pâtissier-chocolatier breton Pierre Le Petitcorps (Brest et Perros-Guirec), lauréat du championnat de France de dessert.

Chocolat à 67 % de cacao, beurre salé et crème fraîche, sans ajouts ni conservateurs… La recette du Pompon® fait honneur aux produits du terroir breton, offrant au caramel cette typicité iodée.

Plébiscité pour ses saveurs gourmandes autant que pour sa forme originale, le Pompon® est commercialisé dans une boîte en forme de bachi, ornée de la véritable houpette rouge de la Marine Nationale.

Un produit dérivé unique, fait main

La houpette est un produit unique, fabriquée par une entreprise de La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe). BBA (groupe Marck) est le fournisseur officiel de la Marine Nationale ainsi que de nombreux corps d'Etat pour toute la passementerie (galons, cordes, écussons…). Elle a obtenu l'an dernier le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant).

Symbole à la fois d'une tradition et d'un savoir-faire français, le Pompon rouge, ou « houpette », continue d'y être fabriqué de façon artisanale. « Il est monté et taillé à la main, respectant un diamètre, un poids et une hauteur qui répondent à un cahier des charges très strict » précise-t-on chez BBA.

Le chocolat Pompon® est le seul produit à utiliser la véritable houpette rouge. Seule différence : elle mesure 40 mm de diamètre, contre 80 mm pour un pompon destiné habituellement à un couvre-chef de la Marine...

La légende du Pompon…

L'histoire / Au XIXe siècle, dans le port de Brest, l'impératrice Eugénie aurait donné son mouchoir blanc à un marin s'étant cogné la tête… Mouchoir qui se serait alors couvert de rouge à cause de la plaie…

Porte-bonheur/ La croyance populaire prétend que toucher le pompon (avec l'index gauche et sans que le marin ne s'en aperçoive…) porte bonheur et offre 24 h de chance. Et trois pompons dans la même journée rapporteraient trois semaines de chance…

INFOS PRATIQUES

Tarif : 15 ¤ la boîte en forme de bachi (10 chocolats Pompons®)

Où ?

A Paris, boutique du Musée de la Marine (1 place du Trocadéro et du 11 Novembre, Paris XVIe),

En Bretagne, chez Macarons et Chocolats à Perros-Guirec (22) et Brest (29).

Partout : vente en ligne sur www.pompon-de-brest.fr

L'ACTU EN + / Le Pompon®, également choisi pour être le chocolat officiel de la frégate Hermione, est vendu tout le long du parcours de la frégate du marquis de La Fayette aux USA cet été (Baltimore, Philadelphie, New-York…). Un véritable ambassadeur du « made in France » !

LES ETAPES DU VOYAGE : www.hermione.com/voyage/presentation/ et www.hermione.com/blog-de-l-hermione

Contact presse : Mathilde Clavier et Christelle Roignant / Agence VinciCom / 02 97 29 07 74 / presse [at] vincicom.com

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1129 lectures.
Agence de communication globale, relations presse/médias et production de contenus.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.