11 novembre, le temps de la mémoire et celui de l'espoir

-- Politique --

Agenda de Parti Breton
Porte-parole: Yves Pelle

Publié le 11/11/13 14:31 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Alors que partout en Europe nous commémorons la fin des sanglants combats de la guerre 1914-1918, rappelons que la Bretagne a payé un lourd tribut à ce conflit avec 150 000 tués, soit près de 20% des engagés. Cette guerre d'anéantissement, la première aussi meurtrière, a sonné le glas d'une Europe qui rayonnait alors sur le monde. Nous devons nous incliner devant la mémoire de tous ces soldats qui ont combattu avec courage. Ceux de 1914-18 comme ceux de 1939-45. Ils sont là pour nous remémorer qu'il n'y a pas si longtemps l'Europe était à feu et à sang.

Ce moment de recueillement doit aussi nous rappeler que c'est grâce à la construction européenne que nous vivons en paix depuis bientôt 70 ans. Cette Europe, décriée par certains, reste notre meilleur rempart pour éviter que des cataclysmes comme les guerres du 20eme siècle ne se reproduisent. La Bretagne doit continuer de porter haut l'espoir d'une Europe renforcée, pacifique et garante de la démocratie.

Yves Pelle

Président du PB/SB

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 1 commentaires
Joss Conan
Lundi 11 novembre 2013

Qu'attendez vous pour réunir toutes les voix du mouvement au seing d'un collectif et délivrer un message unitaire rassemblé dans les manifs? L'essoufflement du mouvement sans doute!

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.