-- Politique --

Intervention pour la réunification de Jacky Flippot Adjoint au maire de Blain- Parti Breton- lors du Conseil Municipal

Communiqué de presse de Parti Breton (porte parole Sébastien Girard) publié le 16/12/18 12:23

Jacky Flippot , adjoint au maire de Blain – secrétaire de la fédération 44 du Parti Breton – est intervenu jeudi soir lors du conseil municipal blinois pour rappeler lors de cette séance publique combien il était important que les élus , de tous niveaux prennent en considération les expressions démocratiques comme celle des 100000 signatures déposées auprès du président du Conseil Départemental 44 , pour la consultation populaire en Loire Atlantique .

46482_1.jpglogo Parti Breton

Notant que le Conseil Municipal de Blain , par sa majorité avait dès 2014 voté le vœu pour la Réunification et une motion demandant précisément à l’assemblée départementale de s’exprimer en faveur de celle-ci , et de la mettre en œuvre , Jacky Flippot , militant pour la Bretagne souveraine , souhaitait que Blain , exemplaire dans l’affirmation historique et culturelle bretonne , interpelle le Conseil Départemental pour qu’il engage le processus de restitution du département de la Loire Atlantique à la région administrative Bretagne .

mailbox imprimer
logo
Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s'engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l'identité nationale du peuple breton. Il propose une vision spécifique de l'organisation sociale fondée sur la primauté de l'individu.
Il se définit dans les valeurs de l'humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté.
C’est un parti de réforme, s’adressant à tous ceux qui œuvrent pour le progrès selon les principes des philosophies politiques allant de la Social-Démocratie à la Démocratie Sociale Libérale tels que ces concepts sont largement reconnus et répandus dans l’actuelle Union Européenne.

Vos commentaires :

yann D
Mercredi 19 decembre 2018

Prendre la déclaration de la ministre au pied de la lettre. Que des maires consultent leurs habitants. Afin de donner un élan. Certaines communes du Nord et de l'ouest pourraient commencer afin de répondre à la ministre qui veut être " éclairée"

Tous les initiatives doivent concourir à maintenir le sujet sur les tables.

Patrice G
Jeudi 10 janvier 2019

La réunification ne peut pas passer par la loi Notre

car il aurait fallu que le Conseil départemental de la Loire-Atlantique se prononce pour à raison des 2/3

que le conseil régional de Bretagne se prononce pour aux 2/3 mais aussi que la région des Pays de la Loire se prononce pour aux 2/3 aussi, je vois mal la région des Pays de la Loire vouloir le départ de la poule aux œufs d'or et de sa locomotive. Donc il faudra un référendum

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.