Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
100 jours pour mentir
Le retour de la confiance et de l’emploi promis par le Premier Ministre n’a pas eu lieu. En revanche, la politique mensongère continue lorsque le gouvernement prétend que ses efforts ont permis un retour à la croissance engendrant la baisse du chômage. En réalité, M. Villepin a préféré faire baisser
Hervé Le Gall pour UDB le 9/09/05 19:37

Le retour de la confiance et de l’emploi promis par le Premier Ministre n’a pas eu lieu. En revanche, la politique mensongère continue lorsque le gouvernement prétend que ses efforts ont permis un retour à la croissance engendrant la baisse du chômage.

En réalité, M. Villepin a préféré faire baisser le chiffre du chômage plutôt que le nombre de chômeurs, ceci en procédant à de nombreuses radiations sur les listes de l’ANPE. Chômeurs il y a 100 jours, ces « radiés » se retrouvent RMIstes ou sans statut aujourd’hui.

De plus, le décret instituant le contrôle des demandeurs d’emploi accentue le nombre de radiations d’inscrits à l’ANPE. De façon délibérée, ce décret ne définit pas clairement ce qu’est une offre « valable » d’emploi à savoir l’offre qu’un chômeur n’a pas le droit de refuser sous peine de perdre tout ou partie de ses allocations. A l’inverse des autres pays européens, la France ne fait aucune référence à la profession et au salaire passés de l’actuel demandeur d’emploi ni au salaire et à la durée de travail proposés.

Deux autres phénomènes, externes au gouvernement, ont conduit à la baisse des chiffres officiels du chômage : les emplois saisonniers durant la période estivale et le refus pour une partie des chômeurs de s’inscrire à l’ANPE, jugée inefficace dans le processus d’obtention d’un travail.

La fédération Régions et Peuples Solidaires dénonce fermement la politique actuelle de précarisation des emplois et de diminution fictive ou forcée du nombre de chômeurs. Alors que le chômage perdure en France depuis plus de trente ans, promettre un retour à l’emploi en 100 jours relève d’une attitude mensongère et méprisante à l’égard des nombreux citoyens en situation précaire.

Philippe Sour, chargé de communication RetPS

Contact-presse : Philippe Sour. Tel : 06 13 52 05 48 ; contact [at] r-p-s.info

Régions et Peuples Solidaires, fédération de partis politiques des régions historiques du territoire français, réunit le Partit Occitan, l’Union démocratiquebBretonne, Frankiz Breizh (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), le Bloc Català et Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti Nationaliste Basque et Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie et ‚l’Union du Peuple Alsacien .Abertzaleen Batasuna a le statut d’observateur

Régions et Peuples Solidaires - 24 rue Auguste Granier - 31200 Toulouse. Tel : 05.61.22.18.53 - Site Internet : www.r-p-s.info - E-mail : contact [at] r-p-s.info

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons