1 député-candidat, 70 % de Bretons, émoi, émoi, émoi

-- La réunification --

Reportage
Par Didier Lefebvre

Publié le 20/03/15 21:56 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bretagne Réunie se mobilise contre Michel Ménard, candidat aux élections départementales, actuellement député PS !!! Notons déjà que le mandat de député doit laisser du temps libre suffisamment pour se présenter et faire campagne, et éventuellement être élu conseiller départemental. Éventuellement. En effet, s'agissant, de Michel Ménard, député-candidat, Bretagne Réunie appelle les électeurs à se mobiliser et voter contre lui. Sa faute ? Avoir, en tant que parlementaire national, voté contre les intérêts Bretons.

Après avoir appelé à voter pour les candidats ayant répondu positivement à ses deux questions (voir notre article) et (voir notre article)

les deux questions posées :

-mettre à l'ordre du jour et voter dès la première session du Conseil départemental, l'organisation avant le 30 juin 2016 d'une consultation populaire (article L1112-15 CGCT) avec la question suivante : « Êtes-vous favorable à ce que le département de la Loire Atlantique intègre le territoire de la région Bretagne ? ».

- mettre à l'ordre du jour et voter dès la session qui suivra cette consultation le changement de région (article L4122-1-1 CGCT) dans le sens décidé par les citoyens.

Bretagne Réunie passe à un niveau supérieur, appelant à voter contre le député-candidat : Michel Ménard (Nantes 7).

Le comportement manifestement anti-Breton de ce député-candidat est à l'origine de cette ire. Bretagne Réunie a passé des nuits blanches à étudier les votes des députés. Qu'en est-il pour Michel Ménard, député-candidat ?

Les votes à l'Assemblée de Michel Ménard, député, candidat aux départementales

Il y a eu au total 16 scrutins concernant la Bretagne durant les débats sur la Loi portant sur « la nouvelle organisation territoriale de la République (RDFX1412429L) ».

Résultat :

- 8 absences ou abstentions (il s'intéresse à la chose !!!)

- 2 votes en faveur d'une Bretagne amputée (bon, quand il est là, c'est pas mieux)

- 6 votes contre des amendements (déposés par les députés de Rugy, Le Fur, Molac, Riou) permettant la réunification directe ou donnant au moins la possibilité à la Loire-Atlantique de retrouver la Bretagne.

Par ailleurs, notre très actif député-candidat, quand il est présent, a tenté à 4 reprises de diluer la Bretagne avec les PdL, par des amendements, heureusement retoqués.

Monsieur Ménard, député-candidat, les Bretons ne veulent pas de vous au Conseil départemental.

Du tractage sur un marché

En fin de matinée ce vendredi, les militants ne se sont pas éclipsés. Ils ont été bien présents sur un marché de sa circonscription, et ont distribué ce tract que le lecteur trouvera en pièce jointe en format PDF. Dans ce tract, les faits d'armes de notre député-candidat sont rappelés. Et il est rappelé que... 70 % des Bretons sont pour la Réunification, pour l'ensemble, autant en Loire-Atlantique que dans les autres départements bretons.

Une suppléante énervée

La veille au soir, le parti socialiste nantais tenait meeting dans la salle de la Trocardière à Nantes. Bretagne Réunie était également présente, s'interrogeant sur la peur de la démocratie du PS (devant son refus de consultation populaire, voir plus haut, malgré la volonté de 70 % des Bretons). Nouvelle opération de tractage, après une première deux semaines plus tôt, mais là, l'accueil de certains édiles était moins cordial. Nous avons même était témoins d 'un énervement verbal de sa suppléante. D'autres candidats ou suppléants, également croisés lors du tractage précédent, se sont montrés, ce coup-ci, nettement moins courtois. Les socialistes du département auraient-ils peur du vote des Bretons ? Craindraient-ils de ne pas être au second tour, du fait des Bretons ?

A Guéméné-Penfao, Bretagne Réunie appelle à voter aussi pour la liste socialiste

Une simple analyse des candidats pour lesquels Bretagne Réunie appelle à mettre un bulletin dans les urnes montre qu'il y a aussi une liste du PS, à Guéméné-Penfao. Monsieur Gilles Philippot et Madame Viviane  Lopez se sont clairement prononcés pour une consultation de la population. Bretagne Réunie les soutient. Que ce soit dit, Bretagne Réunie ne s'inscrit pas dans une grille de lecture politicienne jacobine droite-gauche. Elle appelle à voter pour les candidats qui accepteront ce défi démocratique de la consultation populaire.

Les socialistes ne sont pas visés par Bretagne Réunie, mais les anti-démocrates, oui

Seules les réponses aux courriers adressés aux différents candidats ont dicté les consignes de vote de Bretagne Réunie. Ce ne sont pas les socialistes en tant que membres du PS qui sont visés.

Bretagne Réunie n'appelle pas à voter pour eux. C'est tout.

Mais pour le député-candidat Michel Ménard, il n'y a pas bénéfice du doute. Ses positions ont été claires, celles de Bretagne Réunie aussi.

A Nantes 7, Pour faire barrage au député-candidat Michel Ménard, Bretagne Réunie appelle à voter pour Yasmine Ghénaï de Démocratie44 -UDI  ou  pour Eliette HELINE d'EELV

Document PDF tract_mnard_contre_70.pdf Tract contre le député-candidat Michel Ménard. Source : Bretagne Réunie
Document PDF tract_ps_19_mars.pdf Tract distribué lors du meeting du PS à Nantes-Rezé le 19 mars 2015. Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1124 lectures.
mailbox imprimer