Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
"Toute une construction de mauvaises raisons"
En ces temps où les murs de la honte se construisent à Mexico, à Calais, et partout dans le monde, il est urgent de bâtir des ponts.
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 25/01/17 9:44
:
Réalisation :

En ces temps où les murs de la honte se construisent à Mexico, à Calais, et partout dans le monde, il est urgent de bâtir des ponts.

Emmaüs international a l'expérience de l'altérité et des migrations dans le monde. De la misère aussi. Et de l'initiative, contre vents et marées médiatiques, politico-stratégiques. Comment repenser les stratégies d'accueil de l'autre ? Comment réactiver les souvenirs pas si anciens des réfugiés des boat people, des réfugiés espagnols, des Bretons partis dans le monde entier, sans travail en Bretagne ?...

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Vos 2 commentaires
Jean Leclerc Le Mercredi 25 janvier 2017 22:29
Cela fait de nombreuses années que les Israéliens construise un mur pour isoler les Palestiniens et leur "piquer" terre et maisons. Je ne vous ai pas beaucoup entendu crier au scandale. Y aurait-il des bons et des mauvais murs ? Moi, je dis oui ! Les murs qui constituent les maisons (nations) et sont équipées de portes et fenêtres (frontières) sont bénéfiques. Tous les peuples ne sont pas nomades et ne se déplacent donc pas avec leurs tentes !
(0) 

Icaro Le Jeudi 26 janvier 2017 14:29
@ Jean Leclerc : bien vu sur la solidarité sélective de certains...
Ce spectacle sur la solidarité et l'entraide est le déguisement verbal qu'utilisent les agents du capitalisme (via certaines ONG) pour justifier l'installation d'esclaves en occident (en Allemagne, des migrants travaillent pour 80 centimes de l'heure) et casser la lutte sociale par la même occasion.
Exploiter les pauvres d'un pays contre les pauvres d'un autre pays pour les intérêts d'une ploutocratie mondialiste qui se fiche bien des peuples et de leur culture… Quel humanisme !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons