"Rajoy est fou" : Daniel Cohn-Bendit dans les médias appelle à la médiation

"Rajoy est fou, les indépendantistes sont fous", ce constat, poussé comme un cri d'alarme sur France Inter, relayé dans de nombreux médias, à Strasbourg et ailleurs, par l'ancien député européen demande aux deux parties en présence, les Catalans qui demandent, de façon non violente depuis des années, et Madrid, d'obtenir une médiation.

L'argumentation de Cohn Bendit est simple : les Catalans ne pourront être indépendants et faire partie de l'Europe, tout simplement parce que l'Union européenne n'accepte un nouvel État qu'à condition que tous les pays de l'Union soient d'accord ; or, l'Espagne s'opposera à l'entrée de la Catalogne dans l'Union. Que se passera-t-il alors ? La monnaie catalane sera déclarée hors euro. La réaction de Madrid risque fort d'être violente...

Il s'indigne sur le sort fait aux Catalans par la police espagnole. Pour lui "Rajoy est fou, les indépendantistes sont fous". Alors, comment raison garder ? Comment respecter le désir d'indépendance d'un peuple quand il a en face de lui un vieil Etat centralisateur ? Et qui, effet colatéral étonnant, réveille dans toute l'Europe qui subit les mêmes dictats des réactions nouvelles...

Comment la guerre médiatique, qui fait rage sur les réseaux sociaux, va-t-elle évoluer, avec les spectres des années noires de l' Espagne franquiste ?

©agence bretagne presse

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Kerne Multimédia

Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 1 multiplié par 2 ?

Publicités et partenariat