''Prix Bretagne Jeune chercheur'' 2010. Appel à candidatures ouvert jusqu'au 7 décembre
Communiqué de presse de Région Bretagne

Publié le 6/11/09 11:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Pour récompenser et faire connaître les travaux des jeunes talents de la recherche bretonne, la Région lance l'édition 2010 du Prix Bretagne jeunes chercheurs. À la clé, un prix de 6.000 € et des mentions spéciales dans chacune des quatre thématiques proposées.

Avec plus de 4.500 actifs, la recherche bretonne figure parmi les plus actives de France. Pour développer cet élan et en faire un véritable atout pour la compétitivité de la Bretagne, la Région favorise la structuration et le développement d'un environnement propice à la recherche. Elle veut aussi faire connaître au grand public et à l'ensemble de la communauté scientifique la qualité des travaux conduits par ses jeunes talents, avec la remise, tous les deux ans, du Prix Bretagne Jeune Chercheur.

L'appel à candidatures vient d'être lancé pour l'édition 2010. Il est ouvert à tous les docteurs de moins de 35 ans, diplômés depuis moins de 5 ans et ayant préparé, soutenu et obtenu, avec mention, leur thèse en Bretagne, dans un laboratoire public ou privé. Autre condition exigée : avoir publié au moins un article dans une revue française ou étrangère reconnue au niveau international.


La Région propose aux jeunes chercheurs de concourir dans 4 nouvelles catégories :

« Développement durable » : projets portant sur les problématiques liées à l'environnement, l'agriculture, l'agroalimentaire, la chimie verte et bleue, les énergies, les transports, les écomatériaux et l'écoconception, les usages des TIC, l'économie sociale et solidaire, la santé publique, les droits, genres et normes.

« Identités, patrimoine, lien social et gouvernance » : projets portant sur les problématiques liées aux identités et patrimoines culturels, linguistiques, architecturaux et historiques, aux espaces et territoires, à la gestion intégrée, à la gouvernance sociale et économique.

« Sciences, technologies et interdisciplinarités » : projets relevant des champs disciplinaires, dans leurs dimensions technologiques comme théoriques, de la biologie, des biotechnologies, de la santé, des géosciences, des mathématiques, de la physique, de la chimie, des STIC, des sciences de l'ingénieur.

Prix du thème 2010 « Climat, eau, mer et littoral » prix récompensant les sujets se distinguant particulièrement dans ces domaines.


Début 2010, le lauréat désigné dans chaque catégorie, par un jury composé de 16 membres, recevra un prix de 6.000 € ; des mentions spéciales de 2.000 € pourront également être attribuées.

Les candidats doivent déposer leur candidature avant le 7 décembre 2009.

(voir le site) du Conseil régional : rubrique politiques publiques, « ens. supérieur recherche et innovation », pour connaître toutes les informations pratiques et avoir accès au dossier de candidature.

Renseignements par courriel à recherche [at] region-bretagne.fr
et par téléphone au 02 99 27 15 10

Document PDF 16561_2.pdf Prix Bretagne Jeune chercheur 2010. Communiqué de presse.. Source : Région Bretagne
Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.