Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Police française, garde tes migrants !
Encore une fois, la grande confusion... Comme à Trégunc, mais cette fois-ci avec des paroles encore plus paradoxales, on assiste à Arzon à des débordements.
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 18/11/16 10:27

Encore une fois, la grande confusion... Comme à Trégunc, mais cette fois-ci avec des paroles encore plus paradoxales, on assiste à Arzon à des débordements.

Le 14 novembre, Arzon vit une soirée étrange : des militants de partis dits de la "fachosphère" d'extrême droite arrivent pour détruire le portail du CAO qui héberge des réfugiés.

Les slogans sont lancés, les cas isolés de débordements dus à l'accueil de réfugiés sont montés en épingle.

En tout, huit Arzonnais sur une centaine, composée d'hommes presque exclusivement, venus de tout le Grand Ouest.

Et depuis, des milliers de partages sur les réseaux sociaux, la vidéo du Télégramme partagée, et les essais d'analyse de ces réactions qui font resurgir les vieux démons des années passées et donnent de la Bretagne une image déplorable, une fois de plus.

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Voir tous les articles de Kerne Multimédia
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons