Martin Michel et Philippe Chéneau récompensés pour leur engagement breton

-- Culture --

Compte rendu
Par Eric Léost

Publié le 27/09/20 14:42 -- mis à jour le 27/09/20 14:42

Les médaillés de l’Institut Culturel de Bretagne en 2020.

A Guérande hier, en ouverture de la cérémonie de la remise des Colliers en argent de l’Ordre de L’Hermine, deux médailles ont été décernées à des organisations qui promeuvent l’identité bretonne. Martin Michel, Directeur Général du R.C.V, puis Philippe Cheneau, président du C.V.B, ont reçu des mains de Yann Choucq la médaille de l’I.C.B.

Le Comité des Vins Bretons

Créé en 2011, le C.V.B, association de vignerons et d’adhérents divers, a pour objectif de promouvoir tous les vins bretons. Dans cet intérêt, en mai 2012 naît la première Grande Tablée Bretonne à Nantes. Parmi diverses activités (Cuvée Anne de Bretagne, affiches promotionnelles…), un concours des vins de Bretagne est créé en 2016, qui promeut le Triskell d’Or au meilleur muscadet chaque année. A l’avenir le Comité des Vins bretons a pour ambition de développer ses actions de promotion afin que toute la Bretagne se réapproprie son vignoble et que les vins du massif armoricain soient dégustés et reconnus à travers le monde.

Le Rugby Club de Vannes

Le R.C.V, fondé en octobre 1950 fête ses 70 ans. Les joueurs de Jean-Noël Spitzer, entraîneur général, ont attaqué le 4 septembre dernier leur 5e saison en Pro D2, avec l’ambition de jouer la finale de leur championnat en 2023 et d’accéder alors au Top 14, après avoir été demi-finalistes en 2019. L’enthousiasme de leur public l’a fait élire meilleur public de France, deux années consécutives, TOP 14 et Pro D2 confondus, un autre exploit.

La « Celtic Touch que les autres clubs n’ont pas »

Le club et ses milliers de supporters tiennent à leur identité et à son incarnation. Par le Bro Gozh, qui est chanté à tous les matches et repris par plus de 8000 spectateurs, dans une forêt de Gwen ha Du. Par un bagad et les chants bretons des supporters dans les tribunes, mais plus encore les combinaisons de jeu annoncées par les joueurs en breton qui stupéfient les joueurs adverses.

Après avoir obtenu lle Prix Bro Gozh en 2018, puis un 1er Prix Prizioù ar Brezhoneg pour son usage de la langue bretonne dans sa communication et sur le terrain à la Rabine, cette identification affirmée et assumée méritait en 2020 la reconnaissance de l'Institut Culturel de Bretagne.

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.