Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Une image du film <i>Les Chevalières de la Table Ronde</i>.
Une image du film Les Chevalières de la Table Ronde.
Ceci n'est pas la nouvelle affiche du film <i>Les Chevalières de la Table Ronde</i>, c'est un prospectus qui circula par-ci et par-là avant la sortie du film. Jamais sans notre Gorilla ! (facebook) Sorti 23 octobre 2013.
Ceci n'est pas la nouvelle affiche du film Les Chevalières de la Table Ronde, c'est un prospectus qui circula par-ci et par-là avant la sortie du film. Jamais sans notre Gorilla ! (facebook) Sorti 23 octobre 2013.
Copie d'écran bande-annonce, affiche féminisme. film <i>Les Chevalières de la Table Ronde</i>
Copie d'écran bande-annonce, affiche féminisme. film Les Chevalières de la Table Ronde
- Agenda -
"Les Chevalières de la Table Ronde" projeté à Nantes le 20 mars à 18 h
De Marie Hélia, produit par Olivier Bourbeillon. Sous-titre Liberté, Sexualités, Féminisme ou 50 ans de luttes pour les droits des femmes
Maryvonne Cadiou pour ABP le 2/03/14 17:41

Dans sa dernière lettre Entrefil de mars 2014 ( voir l'article ) la Cinémathèque de Bretagne propose la projection du film Les Chevalières de la Table Ronde à Nantes où elle a son antenne, aux Archives Départementales de Loire-Atlantique. Le jeudi 20 mars à 18 h.

Le film

Les Chevalières de la Table Ronde (1).

De Marie Hélia (2) produit par Olivier Bourbeillon (3), fondateur de Paris-Brest Productions (4). 2013, 79 minutes. Avec Sandrine Bodénès, Rowen Berrou et les militantes du planning familial. Écrit par Marie Hélia avec la complicité de Josiane Guéguen. Il est sorti le 23 octobre 2013.

Le sous-titre en est

Liberté, Sexualités, Féminisme

Ou 50 ans de luttes pour les droits des femmes.

Résumé :

Gorilla girl (5), figure du féminisme radical américain, parcourt le Finistère à la recherche d'une vache bretonne pie noir, rappelant la mémoire de Rosa Bonheur (6), une des premières femmes peintres du XIXe siècle à être reconnue internationalement.

Gorilla rencontre ses consoeurs, douze femmes, douze Chevalières. Cinquante ans de luttes pour les droits des femmes racontées par celles qui se sont battues.

Aujourd'hui, elles ont entre 60 et 85 ans, l'âge de partir disent les plus anciennes, et avant de partir elles ont à dire... beaucoup : leur vie de femmes, de mères, d'épouses, de féministes, de militantes.

Les souvenirs font pétiller les pupilles, les opinions sont toujours bien trempées, pas de concession à vingt ou quatresvingts ans : mon corps m'appartient !

Chez elles, pas de nostalgie, aujourd'hui comme hier, on peut toujours crier Je ne suis pas un canapé ! Je ne suis pas convertible ! Je n'attends pas le prince charmant !

Aujourd'hui comme hier un homme sur deux est une femme.

Femmes, luttes, Finistère, pie noir, contraception, hommes, égalité, liberté, elles étaient, elles sont, elles seront les chevalières de la table ronde

Deux bandes-annonces

Nous avons trouvé la bande-annonce officielle (video 1 de 1'37) et le teaser (video 2 de 1'34) - en français aguichage ! De teasing : to tease = taquiner. C'est une bande un peu coquine où l'ont voit les miss et un grand acteur français, membre du jury, ainsi qu'un autre extrait du film à Brest avec la chanson des femmes.

Pratique

Jeudi 20 mars à 18 h

Antenne de la Cinémathèque de Bretagne à Nantes

Archives Départementales de Loire-Atlantique

6, rue de Bouillé, Nantes

Bus C2, 12 et 23, arrêt Bel Air rue Paul Bellamy

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

À Rennes le 9 mars

Les Chevalières de la Table Ronde sera aussi projeté à son antenne de Rennes dimanche 9 mars à 16 h dans le cadre de Docs en stock aux Champs Libres. En lien avec la Journée Internationale de la femme.

En présence de la réalisatrice Marie Hélia et de Lydie Porée, historienne du féminisme à Rennes et co-auteure de l'ouvrage Les femmes s'en vont en lutte !

Notes

(1) (voir le site) de facebook, page du film.

(2) Marie Hélia est originaire de Marseille. Elle vit à Brest.

(3) Olivier Bourbeillon (voir le site) ,_r%C3%A9alisateur_et_producteur de wiki-brest.net pour un entretien de Jérôme Le Jollec avec le Brestois créateur du festival du film court à Brest, extrait du magazine Sillage de sept.-oct. 2005.

(4) (voir le site) de Paris-Brest Productions.

(5) Gorilla girl, la femme au masque de gorille de l'affiche, est une allusion aux guerilla girls, un groupe de femmes contestatrices fondé en 1985 à New York.

(6) Rosa Bonheur (voir le site) de Fontainebleau-photo.com page du musée de l'atelier de Rosa Bonheur à Thomery (Seine-et-Marne).

Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons