« La mémoire d’un peuple & le Barzaz Breiz », un concert à découvrir le 23 juillet 2022
Agenda de Ar Gedour Mag

Publié le 4/07/22 6:58 -- mis à jour le 04/07/22 08:06
Date de l'évènement : le 23/07/2022 à 20:30 à Pontivy/Pondy
55375_1.png
Affiche concert bombarde et orgue Pontivy

Au lendemain de la Révolution française, se produit, une barbarisation de la Bretagne, qui, pour les écrivains et voyageurs français, apparaît figée dans le passé. Au cours des années 1830, la situation change.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Des intellectuels bretons se passionnent pour le passé de la Bretagne. La dimension « celtique » de l’histoire et de la culture bretonnes devient une manière de valoriser celles-ci, mais aussi de la singulariser par rapport au modèle culturel français.

A la fin du 19e, ces gens qui apprennent à se dire breton, ont un sentiment qui est d’infériorité. Au 20e siècle, ceux qui se diront bretons, seront contre la France pour obtenir d’elle, le respect de leur culture.

S’immerger dans les chants du Barzaz Breiz, c’est accueillir l’écho d’une Bretagne rêvée où l’histoire se fond avec la légende.

Mais aussi, de retracer l’histoire de la Bretagne, résolument ancrée dans un passé celtique qui lui donne une place dans celle de l’Europe, et aidant à la revendication d’être Breton. Des exploits de Nominoë, à la légende du Roi Gradlon, en passant par la Peste d’Elliant. Laissez-vous envoûter par ces mélopées où se révèle l’âme profonde de la Bretagne.

La mémoire d’un peuple, un concert du Trio Kervarec – Méhat – Dudognon. Orgue, bombarde et chant, par des virtuoses de la musique bretonne. Vous y trouverez le nouveau CD « Kan an Anaon », un opus exceptionnel à découvrir.

Un concert proposé par Mibien Kerne et organisé par Ar Gedour à la basilique Notre-Dame de Joie en Pontivy, le 23 juillet à 20h30. Entrée : libre participation.

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Blog sur l\'actualité culturelle et spirituelle en Bretagne
Vos 1 commentaires
  Kristen
  le Mardi 5 juillet 2022 23:39
Dispar eo bet abadenn Gwengamp disul 3 a-viz Gouere da geñver Pardon Itron-Varia Wir Sikour. Aer fresk hor sevenadur gant ar re yaouank dieub-se. Plijet bras eo bet an holl dud er penn-iliz, pe gant an displegadennoù diwar-benn ar Barzhaz Breizh a-hed an abadenn, ken evit ar sonerezh hag ar vouezh. Da vevañ diouzhtu ha hep digarez e pep korn eus ar vro hag e lec'h all...
Très belle prestation à Guingamp à l'occasion du Pardon de Bon Secours à la basilique. Ces jeunes gens nous ont apporté l'air frais de notre culture libérée des complexes du mépris. L'assistance à été conquise tant par les explications sur le Barzhaz Breizh, que par la musique et la voix. A vivre d'urgence et sans modération partout en Bretagne et ailleurs.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.