Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Agenda -
"La Loire, de la Maine à la mer". Rencontre à Nantes le 4 décembre
Cette demi-journée de conférences scientifiques de 13 h 30 à 17 h 10, organisée par Loire-estuaire, est l'occasion d'illustrer la diversité des actions environnementales menées par le groupement depuis plus de quinze ans
Maryvonne Cadiou pour ABP le 22/11/14 20:49

Source (voir le site) de Loire-estuaire.

Cette demi-journée de conférences scientifiques et échanges avec l'assistance, de 13 h 30 à 17 h 10, est l'occasion d'illustrer la diversité des actions menées par le groupement d'intérêt public Loire Estuaire (GIP Loire Estuaire) depuis plus de quinze ans – actions environnementales (voir les Missions) - en illustrant la diversité de ses actions de connaissance au service du territoire.

Elle sera ouverte par Philippe Grosvalet, président du GIP Loire-Estuaire et du Conseil général de Loire-Atlantique (voir le programme en PDF).

Les Missions du groupement Loire Estuaire

- Observation et communication : (voir le site) ;

- Rééquilibrage du lit de la Loire : (voir le site) :

---- De Nantes à l'océan : (voir le site) ;

---- Entre Nantes et Les Ponts-de-Cé : (voir le site) ;

- Restauration des milieux aquatiques (Cellule ASTER) : (voir le site) ;

- Programme marais estuariens : (voir le site) ;

- Schéma d'aménagement et de gestion des eaux de l'estuaire de la Loire : (voir le site) .

La Loire, de la Maine (1) à la mer est un territoire aux multiples enjeux spécifiques et stratégiques pour l'environnement, les usages : ressource en eau essentielle (eau potable, industrielle, agricole), voie de migration majeure pour les oiseaux, les poissons, activités agricole et industrialo-portuaire prégnantes, etc.

L'exigence d'un développement optimal et équilibré du fleuve dans toutes ses composantes a conduit les partenaires du GIP Loire Estuaire à se doter d'un outil d'aide à la décision, permettant une connaissance objective et pluridisciplinaire.

Acquisition, mutualisation, diffusion de données environnementales, animation du réseau de partenaires, développement de l'expertise et transmission des savoirs sont mobilisés pour le suivi long terme du fleuve et au service des projets et du développement du territoire.

Inscription

L'inscription est gratuite et le nombre de places limité. Aussi, merci de retourner ce coupon rapidement et avant le 25 novembre 2014 à :

GIP Loire-Estuaire

22 rue La Tour d'Auvergne

44200 Nantes

gip [at] loire-estuaire.org et 02 51 72 93 65

Lieu

École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes (ENSA)

Auditorium

6 quai François Mitterrand

44262 Nantes

Accès

Ligne 1, arrêt Médiathèque (prendre la passerelle Victor Schoelcher

Lignes 2 et 3, arrêt Vincent Gâche

Accès Bicloo station n°77, école d'architecture : quai François Mitterrand

Coordonnées GPS 47.207713, 1.557124

(1) La Maine ou, sur wiki : Maine (rivière), est une rivière de 11 km de cours, qui passe à Angers. Suite de la Sarthe, elle accueille les eaux de la Mayenne et alors la Sarthe change de nom. Un tout petit Boulet vient s'y ajouter. Elle se jette dans la Loire à Bouchemaine (ouest d'Angers) bien à l'est de l'île de Challonnes (limite ouest de la zone patrimoine de l'Unesco). Son confluent a donné le nom au département : Maine-et-Loire dont on se souvient qu'ils ont pour la plupart des noms de rivières.

Ne pas la confondre avec la “Maine”, son homonyme du sud de la Bretagne et de Vendée qui est affluent de la Sèvre nantaise et qui, elle, a donné le nom au muscadet de Sèvre et Maine.

Document PDF loire_estuaie_4dec_communique_presse.pdf Rencontre autour de La Loire, de la Maine à la mer. Nantes, 4 décembre 2014. Communiqué de presse. Source : Loire-Estuaire
Document PDF loire_estuaie_4dec_programme.pdf Rencontre autour de La Loire, de la Maine à la mer. Nantes, 4 décembre 2014. Programme. Source : Loire-Estuaire
Document PDF loire_estuaie_4dec_couponreponse.pdf Rencontre autour de La Loire, de la Maine à la mer. Nantes, 4 décembre 2014. Coupon-réponse d'inscription. Source : Loire-Estuaire
Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 6 commentaires
Tramber ha Du Le Dimanche 23 novembre 2014 10:52
Ouais!!! ssssuper ouais! La Loire c'est notre culture, en plus y a des super photos! On est des loireux, des Indiens de l'estuaire, des rebelles, on est des super modernes à l'esprit grand ouvert ... (grand ouvert... SUR LE VIDE, le vide culturel, historique, la désarticulation sociétale, le vide technocratique qu'il faut remplir à tout prix en essayant d'inventer une culture, on appelle à la rescousse les loisirs écologiques, l'art contemporain, toutes les formes de culture urbaine, l'histoire à la Disneyland, bref, tout ce qui permet d'effacer, de recouvrir ce qui pourrait sentir « le breton » à Nantes)
... L'esprit grand ouvert comme dirait notre président de notre région, parce que nous on a ce truc qu'on appelle une région, on ne sait pas trop ce que c'est mais bon, on nous dit que ça existe, on nous prend nos impôts pour bien nous mettre dans la tête ça existe, surtout dans la tête de nos enfants d'ailleurs,... Alors nous on est content, on va remonter le fleuve comme les Indiens, et on pourra même jouer à la guerre du Moyen Âge en passant au château « de Nantes », c'est un décor idéal pour ça... D'ailleurs il a dû être mis là pour faire joli. Ouais ! Super ! On nous prend notre argent pour faire tout ça ouais, une jolie plaquette, l'école d'architecture, vive le vide entre nos neurones, merci M. Grosvalet de si bien utiliser notre argent car tout ça est très... Populaire bien sûr !
J'ai beau être écologiste, je crois que je préfère l'odeur du lisier des Côtes-d'Armor à ce qu'on veut nous faire prendre pour le top de l'ouverture et de la modernité... Tout ça pue autant, mais au moins dans un des deux cas c'est clair et net.
(0) 

Irène Cloarec Le Lundi 24 novembre 2014 00:43
Oui dommage Maryvonne après l'hymne du F C Nantes à la Beaujoire repris par l'ONPL nous baignons de plus en plus dans la ligériose à Nantes.
(0) 

Louis Le Bars Le Jeudi 27 novembre 2014 13:09
Depuis quand Angers se situe dans l'estuaire de la Loire ??
Hallucinant.
(0) 

Maryvonne Cadiou Le Jeudi 27 novembre 2014 14:22
Oui, en effet !
Parce que j'ai bien relu, et le texte et le programme, il n'est pas question d'Angers... ni d'Estuaire dans le titre...
La portion de la Loire traitée est située depuis le confluent avec la Maine jusqu'à l'Océan, dont les problèmes, nous l'expliqueront peut-être les géographes, hydrographes, sont sans doute similaires à ceux de l'estuaire proprement dit...
J'ai ajouté le tél. du GIP Loire Estuaire dans le texte. Si vous voulez les contacter...
(0) 

Louis Le Bars Le Vendredi 28 novembre 2014 10:16
@ Maryvonne Cadiou, je commente uniquement l'affiche qui est assez explicite.
"GIP Loire-Estuaire" qui organise "Autour de la Loire" (Pays de la Loire ?) du Maine à la Mer...déjà là, moi instinctivement à la première lecture je me demande si on parle pas d'un truc qui va du Mans (le Maine, province au Nord des PdlL) aux Sables d'Olonne...
Le Maine, c'est la rivière qui passe à Angers, et qui dérive de la Mayenne (Mayenne, Maine ont la même origine = Meduana qui signifie médian, moyen).
Ce choix de délimitation n'est pas anodin car je n'ai jamais lu auparavant qu'Angers, Ponts de Cé et compagnie (Angers Loire-Métropole) faisaient partir géographiquement de l'Estuaire ou de la Basse-Loire.
C'est nouveau, ça vient de sortir. Ne pas y voir la main des PdlL c'est faire l'autruche, car le choix de Chalonnes (limite du Val de Loire) ou d'Ingrandes (limite politique depuis l'Antiquité) pour distinguer la Vallée intérieure de la partie sous influence marine s'imposaient plus géographiquement. Sans dout faut-il y inclure Angers pour des raisons d'organisation métropolitaine et régionales.
Moins Nantes est tournée vers la Mer (elle n'y a jamais été aussi peu tournée de son Histoire), plus l'Estuaire et la Basse-Loire remontent en aval. Encore un effort, ça ira jusqu'à Saumur et pourquoi pas Tours dans quelques années.
(0) 

Maryvonne Cadiou Le Vendredi 28 novembre 2014 13:13
Merci pour l'explication complémentaire à la mienne pour la Maine !
Voici la réponse que j'avais préparée pour Irène. J'aurais préféré vous répondre personnellement si vous m'aviez écrit par “Lui écrire”, car je ne dois pas mêler mes réflexions personnelles dans un article, mais, en commentaires, pourquoi pas. Devant m'absenter quelques jours sans Internet, comprenez que je ne souhaite pas m'embarquer dans un long débat polémique... Merci.
J'ai eu des doutes aussi et c'est même pour cela que j'ai publié, en pensant que cela nous conforte en l'existence de l'Estuaire de la Loire, en tant que tel même si ses limites définies ici par le GIP ne semblent pas réelles... Sur wikipédia c'est imprécis. J'ai toujours entendu : “au-delà d'Ancenis”.
Ce semble confirmer aussi que la Région PDL n'a aucune raison légitime de vouloir faire prolonger la zone patrimoine de l'Unesco du Val de Loire jusqu'à l'Océan, comme il en a été question.
Et que le château des ducs de Bretagne n'a rien à faire dans les châteaux de la Loire, alors que l'OPA a manifestement réussi pour certains sites touristiques...
Je ne suis pas géographe mais quid de la Camargue et du Rhône ? De la Gironde et de la Garonne ? De la baie de Somme ? De l'estuaire de la Seine qui a une réserve naturelle ? Ces estuaires ne sont jamais englobés en un tout avec leur fleuve.
Il faut que chez nous les PDL s'en mêlent pour tout confondre... Toutes ces insupportables agressions envers l'affirmation du 44 en Bretagne sont appuyées par la méconnaissance (voulue ?) du fait que l'Estuaire n'est pas la Vallée.
Quant au projet des PDL de faire de l'ancienne usine élévatoire de Kerviler, à Saint-Nazaire, un “centre d'interprétation de la Loire et de l'estuaire” (10 millions d'euros par les PDL ?) il y a une manifeste propagande des Pays de Loire qui a voulu y ajouter l'histoire de la Loire... avec assimilation du fleuve et son estuaire...
De plus c'est un détournement de lieu - voir l'explication dans ABP35601 - et au départ, en 2009, ce devait être uniquement lié à l'Estuaire :
C'est bien une atteinte de ligériose comme l'avait vu Irène.
J'espère bien que quelques Bretons de Loire-Atlantique s'y inscriront pour... s'instruire.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons