-- Media et Internet --

“BRETAGNE 5 “: le renouveau de la radio en ondes moyennes (OM)

En ouverture de la première journée du Salon de la Radio, rendez-vous annuel de l’industrie et des métiers de la radio qui s’est tenu cette année à la Grande halle de la Villette (31 janvier-2 février), un premier débat a mis à l’honneur la radio bretonne BRETAGNE 5. ” L’OVNI BRETAGNE 5”, ainsi nommé dans le programme du Salon. Cette nouvelle radio annonce-t-elle le renouveau d’un mode de diffusion radiophonique peu prisé sur le territoire français mais très adapté au territoire breton, la Bretagne à 5 départements ?

A la différence des pays européens, la France, hyper-centralisée, ne pouvait s’accommoder que d’un système de radiodiffusion lui aussi hyper-centralisé. Aussi, en 1945, un monopole d'Etat a été créé, monopole vite contourné par des radios installées dans les paradis fiscaux luxembourgeois et monégasques (RTL,RMC,EUROPE 1). Ce système d'information centralisé a été rendu possible techniquement par l'utilisation de «grandes ondes» transmises à des centaines de kilomètres à la ronde (exemple France Inter). Mais, ce sont les ondes moyennes (OM, AM, MW, PO selon les récepteurs) qui ont permis le développement des radios régionales dans les pays européens. Les ondes ultra-courtes (FM) ont assuré le déploiement des radios locales, appelées «libres» en France après 1981! (1)

Alors que l’avenir des “grandes ondes” semble s’inscrire en pointillé, l’équipe de BRETAGNE 5 a fait depuis juin 2015 le pari des ondes moyennes. Ce pari coïncide avec l’arrivée de la nouvelle vague des régions administratives. A nouvelle donne politique, nouvelle donne radiophonique. Son aire de diffusion (2) va bien au-delà de celle des radios FM et couvre une bonne partie de la Bretagne. De puissance encore limitée, son augmentation est envisagée. Actuellement analogique, sa digitalisation est étudiée.

Radio associative généraliste, elle est née grâce aux efforts de quelques passionné(e)s. Elle s’appuie aussi beaucoup sur le bénévolat et va rechercher, dans le cadre de l’extension de sa diffusion, des correspondants de Brest à Nantes. Ce qui pose le problème de la formation de ces personnes.

Problème soulevé la même journée par la “SKOL Radio” (3) qui assure à Guichen près de Rennes une formation sur mesure pour les radios associatives. Cette formation qui a été lancée en 2014 est soutenue par la région administrative. Elle s’adresse principalement aux demandeurs d’emploi. Durant 22 semaines, ils suivent des cours théoriques avec des intervenants professionnels, des cours pratiques pour réaliser des interviews et des reportages et font des visites de studios d’enregistrement et de studios de radio et de télévision.

(1) (voir le site)

(2) Bretagne 5 – Le Pôle – Parc d’activités de l’Espérance Ouest – 10, rue de la Doucine – 22120 QUESSOY

(voir le site)

(3) SKOL Radio - BP 58057 - 35580 GUICHEN

(voir le site)

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
Yves-François LE COADIC
Youenn-Fañch AR C'HOADIG

Vos commentaires :

Luigi Barsagli
Mardi 2 fevrier 2016

Vu la nom de la radio, j'ose espérer que cette radio peut-être captée de façon "normale" dans le département de Loire-Atlantique ?

Yannig Coraud
Vendredi 5 fevrier 2016

Retraité je vais pouvoir retrouver une radion bretonne.

Lorsque j'étais jeune chez mes grands parents à Nozay nous écoutions radio Bretagne quotidiennement avec une émisson économique passionante de Jean Nochet et diffusée sur le territoire de notre nation à 9 Pays.

Félicitations aux initiateurs de cette radio sur les Ondes Courtes.

Lorsque nous voyageons, tres souvent, nous preferons la fiabilité des ondes courtes à la FM bien qu'internet permette aussi une recption ad hoc

Chans vat d'an holl ha trugarez dit

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.