« Au Vent Cristallin » de Gérard CHEVALIER

-- Littérature --

Chronique de I.R.
Porte-parole: Isaline REMY

Publié le 27/01/20 17:40 -- mis à jour le 27/01/20 19:27

À la suite d’une longue carrière au cinéma et à la télévision commencée à 30 ans, Gérard Chevalier s’est lancé dans la littérature avec une affinité pour le genre policier et à suspense.

49946_1.pngCouverture livre Gérard Chevalier

Après avoir tenu à la télévision des rôles populaires dans des séries Le 16 à Kerbriant, Les Gens de Mogador, Arsène Lupin, Vidocq, La Cloche Tibétaine et dans des téléfilms, il écrit et monte ses spectacles au café-théâtre puis de vraies pièces, comme Coup de pompe, dont il partage la distribution avec Annie Savarin et Bernard Carat.

Aujourd'hui, auteur de romans policiers et de thrillers, il s'est installé en Bretagne, sa terre d'inspiration inépuisable, terre qu'il affectionne tout particulièrement et à laquelle il rend un vibrant hommage à travers ses écrits. Gérard Chevalier dit avoir été Influencé toute sa vie par ses deux grands-pères, l’un, directeur du journal L’évènement fondé par Victor Hugo, l’autre, héros de la guerre 14-18.

Son premier ouvrage, Ici finit la terre paru en 2009, a été largement salué par la critique et a remporté de nombreux prix littéraires : le grand prix du roman Produit en Bretagne, le prix du livre insulaire à Ouessant et le 2e prix du Goéland Masqué. L'ombre de la brume, paru en 2010, la magie des nuages en 2011, Vague scélérate en 2013, Miaou, bordel!, Ron-ron, ça tourne!, Plumes... Et emplumés et Carnage... en coloriage! rencontrent également un véritable succès mettant une nouvelle fois la Bretagne à l'honneur.

Cette fois, c’est avec ce nouveau et dixième roman, au registre si particulier, Au Vent Cristallin, que Gérard Chevalier nous entraîne dans les méandres du milieu médical aux facettes multiples. Voici un aperçu de l’ambiance de son contenu :

« Pierre Le Paugam, trentenaire victime d’un A.V.C., se réveille dans une clinique de Perros-Guirec, privé de ses repères, incapable de s’exprimer de manière intelligible ou de se mouvoir seul.

Il va peu à peu réapprendre à parler, à marcher, à structurer ses pensées, grâce à l’infaillible soutien de la belle Marie, infirmière dévouée dont il va tomber sous le charme. L’équipe qui l’entoure - kiné, orthophoniste… - est également aux petits soins pour lui.

Pourtant, lorsqu’il surprend une conversation qui va profondément l’intriguer, le comportement du personnel hospitalier vis-à-vis de lui change. Il soupçonne alors l’établissement d’être la plaque tournante d’un effroyable trafic.

Pierre va tant bien que mal mener sa propre enquête et tenter de lancer l’alerte, au mépris du danger. Mais qui est le plus crédible ? Un respectable directeur de clinique ou un patient ayant récemment subi un AVC ? »

Gérard Chevalier nous montre une fois de plus les différentes facettes de son talent d’écrivain avec cette intrigue qui mêle suspense, humour déjanté et romantisme. Une histoire pleine d’espoir qui ne vous laissera pas insensible… et où le divertissement est toujours présent.

Retrouvez Gérard Chevalier sur son site

Document PDF 49946-photogerard.png Photo Gérard CHEVALIER. Source :
mailbox imprimer
Ecrivain, journaliste de presse écrite dans le domaine des évènements culturels et festifs.
Voir son mur