Retour au pays pour Loïk Le Floch-Prigent avec "Granit rosse"

-- Cultures --

Presentation de livre de Coop Breizh
Porte-parole: Erwan Chartier

Publié le 27/06/12 16:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ancien dirigeant de grandes entreprises publiques (Rhône-Poulenc, Elf, GDF, SNCF…), Loïk Le Floch-Prigent est originaire du Trégor, où il conserve de solides attaches. Il effectue un véritable retour au pays en signant un premier roman, écrit dans une langue savoureuse et ponctuée de nombreux bretonnismes.

26495_1.jpg

L'intrigue de « Granit rosse » ?

Au printemps 1961, un cadavre est découvert sur la corniche de Trébeurden. Il s'agit d'André, retraité de la Marine et personnalité bien connue dans le bourg. Son amie Ernestine, solide crêpière et tenancière d'un bistrot sur le port, va mener l'enquête. Elle va devoir aider un jeune inspecteur venu de Paris et complètement perdu sur cette côte de granit rose, aux mœurs parfois étranges.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1283 lectures.
mailbox imprimer