Retour au pays pour Loïk Le Floch-Prigent avec "Granit rosse"
Présentation de livre de Coop Breizh

Publié le 27/06/12 16:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
26495_1.jpg

Ancien dirigeant de grandes entreprises publiques (Rhône-Poulenc, Elf, GDF, SNCF…), Loïk Le Floch-Prigent est originaire du Trégor, où il conserve de solides attaches. Il effectue un véritable retour au pays en signant un premier roman, écrit dans une langue savoureuse et ponctuée de nombreux bretonnismes.

L'intrigue de " Granit rosse " ?

Au printemps 1961, un cadavre est découvert sur la corniche de Trébeurden. Il s'agit d'André, retraité de la Marine et personnalité bien connue dans le bourg. Son amie Ernestine, solide crêpière et tenancière d'un bistrot sur le port, va mener l'enquête. Elle va devoir aider un jeune inspecteur venu de Paris et complètement perdu sur cette côte de granit rose, aux mœurs parfois étranges.

Erwan Chartier

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1283 lectures.
logo
Culture et musique bretonnes : le plus vaste catalogue de références livres, CD, DVD, vidéos sur la Bretagne, les pays celtiques et au-delà. Musique de Bretagne et d’ailleurs avec le label Avel-Ouest. Littérature, histoire, contes et légendes, beaux-livres, langue bretonne (brezhoneg)… et un label jeunesse : Beluga (anagramme de Bugale, "enfants" en breton). La maison d'édition COOP BREIZH est basée à Spézet. Librairie à Lorient et Paris.
Vos 3 commentaires
Léon-paul Creton
2012-06-29 10:28:02
\" Ne demandez pas ce que le pays peut faire pour vous, mais...Demandez-vous ce que vous!... vous pouvez faire pour votre pays\" disait quelqu\'un aux USA.
Loïk a t-il servi la Bretagne?
Il semble bien s\'être beaucoup servi de la France qui elle, certainement, y a retrouver plus que largement, son compte en retour!
La Bretagne doit-elle encore arrondir les \"fins de mois\" de \"Loïk de retour au Pays\" en lui fournissant une ribambelle de lecteurs admiratifs se pâmant sur une \"langue savoureuse et ponctuée de nombreux bretonnismes\"?
Question a poser au bac philo, en breton evel just, que proposera Diwan.(:o)
Les \"retours au pays\" promotionnels, pour un bouquin mais pas uniquement, sont assez fréquents. Tournées des festivals \"littéraires\" et \"library\'s tours\" qui, par miracle vous ressuscitent ou régénèrent des Bretons...qui \"s\'étaient oubliés\" quelque part entre le sel de l\'Univers et l\'universel.
...tant de milliardaires d\'origine irlandaise...Et une Irlande toujours aussi pauvre...
(0) 
JBB
2012-07-03 20:11:38
@ Léon-paul Creton. Euh... vous l'avez lu ?
(0) 
Léon-Paul Creton
2012-07-04 11:42:16
Eeeuuuhh, non!JBB.
Et cela ne se fera pas, même si paraît-il l\'ex pdg d\'ELF et président de la SNCF, serait le neveu de Maodez Glanndour.
Ce qui n\'en fait pas un écrivain, ou un poète, ou encore un BRETON...Les divers héritages ne sont pas automatiques ...
Les nostalgies \"éventuelles\", les retours aux sources qui apparaissent \"au moment de la retraite\" sont généralement trop tardifs pour être utiles au développement de la Bretagne! L\'essentiel des forces, des intelligences et les dynamismes ayant servi et profité principalement ailleurs.
Bref LLF Prigent fût, et est toujours un excellent, un formidable Français, certainement...
La FRANCE généreuse, lui est sans doute reconnaissante...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.