Rendez-vous de Max avec Jean-Paul Le Bihan, archéologue et poète

-- Cultures --

Agenda de Spered Gouez / L'esprit sauvage
Porte-parole: Marie-Josée Christien

Publié le 29/12/17 10:17 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 04/01/2018 à 18 h
43953_1.jpg
Affiche janvier 2018 (rdv de Max à Quimper)

Le premier des "rendez-vous de Max" de 2018, organisés par Gérard Cléry, Louis Bertholom, Marie-Josée Christien et "Les Editions Sauvages", aura pour invité Jean-Paul Le Bihan, archéologue et poète. Il présentera ses poèmes dédiés à sa perception de l’Homme délivrée par l’Histoire et donc par l’Archéologie ; un Homme toujours replacé dans un contexte et dans un territoire.

Jeudi 4 janvier à 18 H. Entrée gratuite.

Chez Max, 8 rue du Parc à Quimper

La rencontre sera suivie d'une vente-dédicace de ses livres.

Né en 1944 à Saint-Brieuc, Jean-Paul Le Bihan est enseignant et historien de formation et pratique l’archéologie depuis 1970. Archéologue municipal de Quimper entre 1983 et 2009 et directeur du Centre de recherche archéologique du Finistère depuis 1990, il a dirigé plus de 150 opérations de fouilles à Quimper (Le Braden, Locmaria, Place Laennec, etc…), à Ouessant et en Russie. En outre, il pratique la littérature depuis plus de 20 ans : mémoires, récit, essai, journal, poésie.

Parmi ses livres : Cheveux d'ange (récit autobiographique, Coop Breizh), Océans (poésie, éditions Petra), Empreintes, Mémoires d'île, en collaboration avec le peintre Henri Girard (CRAF-CEMO éditions).

Depuis 2015, il s’intéresse aux rapports entre la peinture et l’archéologie.

Document PDF 43953-chez_max_rdv_de_max_mensuels_2018.pdf Programme des rencontres-lectures mensuelles 2018. Source : Les Editions Sauvages
Voir aussi :

mailbox
imprimer
poète et critique, responsable de rédaction de la revue Spered Gouez/L'esprit sauvage.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.