Porcaro : la Madone des motards se prépare

-- --

Communiqué de presse de Le blog de paul Molac
Porte-parole:

Publié le 13/07/18 9:28 -- mis à jour le 13/07/18 09:28

(voir le site) " alt="20180704_101033" width="595" height="335" />

Une réunion de travail s’est tenue à Porcaro en vue de préparer l’édition 2018 de la Madone des Motards. Étaient présents les services de la préfecture, du conseil départemental, de la Direction des routes de l’Ouest, de “L’Oust à Brocéliande Communauté”, des représentants de la Mairie de Porcaro, des communes traversées mais aussi, bien sûr, de l’association organisatrice.

Pour la 2e année consécutive, la balade sera sous l’entière responsabilité du “Team de la Madone” présidé par le Père Antoine. Le parcours, long de 55 kilomètres, se terminera à Beignon. La balade se fera sur une route ouverte à la circulation, il sera donc primordial de respecter le code de la route et les conseils de déroulement. Des motards encadrants, portant des chasubles jaunes numérotées auront pour mission d’aider au bon déroulement du cortège qui, comme d’habitude s’étirera sur une grande distance. De nombreux bénévoles aideront à la circulation dans tous les carrefours.

(voir le site) " alt="affiche-madone-des-motards-2018" width="373" height="528" />

(voir le site) " alt="parcoursbalade2018" width="347" height="491" />

 Ce communiqué est paru sur Le blog de paul Molac

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.