Avec 17 de mes collègues députés bretons, nous avons adressé une lettre au Ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer.

En matière d’ouverture de postes au concours de professeurs des écoles bilingues français-breton, l’Etat ne respecte pas ses engagements. Le rectorat a décidé de n’ouvrir que 16 postes cette année (soit 13,56% des postes dans l’Académie) alors qu’aux termes de la convention Etat-Région sur le bilinguisme de 2015, ce sont 24 postes (soit 20% du total) qui auraient dû être ouverts.

Alors que 29 ouvertures de classes sont prévues à la rentrée en filière bilingue, va-t-on assister en septembre à des classes sans enseignant ?

Nous appelons donc le Ministre à la plus grande bienveillance, et que cette décision puisse être revue, et envoyer un signal positif aux élèves, parents d’élèves et au corps enseignant.

height="884" srcset="http://paulmolac.bzh/wp-content/uploads/2019/03/Lettre-Blanquer-page-1.png 640w,217w" sizes="(max-width: 640px) 100vw, 640px" />

height="852" srcset="http://paulmolac.bzh/wp-content/uploads/2019/03/Lettre-Blanquer-page-2.png 618w,218w" sizes="(max-width: 618px) 100vw, 618px" />Ce communiqué est paru sur Le blog de paul Molac

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.