Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'UDB dit non au projet de démantèlement de l'enseignement public du breton à Rennes et dans l'Ille-et-Vilaine.
UDB Fédération d¹Ille-et-Vilaine La fédération d'Ille-et-Vilaine de L'Union Démocratique Bretonne (UDB) dénonce vivement le projet de démantèlement de l'enseignement public du breton à Rennes et dans le département, et soutient la manifestation du samedi 12 mars. Alors que le recteur d'académie tente de faire croire que les langues seront valorisées à la rentrée
Hervé Le Gall pour UDB Ille-et-Vilaine le 10/03/05 8:14

UDB Fédération d¹Ille-et-Vilaine

La fédération d'Ille-et-Vilaine de L'Union Démocratique Bretonne (UDB) dénonce vivement le projet de démantèlement de l'enseignement public du breton à Rennes et dans le département, et soutient la manifestation du samedi 12 mars.

Alors que le recteur d'académie tente de faire croire que les langues seront valorisées à la rentrée 2005, le déménagement annoncé de la filière bilingue, qui quitterait la cité scolaire Zola pour être transférée au collège Anne de Bretagne et au lycée Jean Macé, et l'envoi des élèves bilingues de Redon et St-Malo vers ces deux établissements rennais, sont des mesures arbitraires qui marqueraient l'éclatement et la fragilisation de cette filière.

Avec près de 300 élèves, Rennes est aujourd'hui la première ville d'enseignement bilingue public en breton. La remise en cause de 20 ans de progrès de cette filière ne fait que témoigner du désintérêt des responsables académiques pour l'enseignement du breton en Ille et Vilaine.

Alors que le Conseil Régional s'est prononcé pour le développement de l'enseignement du breton dans tous les départements, le rectorat persiste dans une politique de retour en arrière et de remise en cause de l'existant. Plutôt que la mise en place de pôles qui ne font que consacrer le manque de moyens et l'absence de réponse aux demandes des familles, il y a urgence à généraliser une offre de proximité, de Redon à St Malo.

L'Education Nationale montre une fois de plus son manque de volonté, ce qui rend d'autant plus necéssaire le transfert de compétence à la Région pour l¹enseignement du breton, seul moyen d'obtenir des avancées.

La fédération d'Ille-et-Vilaine de L'UDB soutient les élèves et les parents d'élèves dans leur mobilisation pour un véritable développement de l'enseignement du breton à Rennes et en Ille et Vilaine. Nous demandons la mise en place d'une vraie concertation, seule garantie du maintien et de la qualité du service public d'enseignement.

Pour la fédération d¹Ille-et-Vilaine de l¹UDB, Patrice MEALLIER

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons