Grand Est : l'aveu de la magouille électorale

-- --

Communiqué de presse de RPS
Porte-parole:

Publié le 1/10/19 17:49 -- mis à jour le 02/10/19 09:27

Nous apprenons aujourd’hui dans la Gazette des Communes que, selon Christian Eckert, secrétaire d’État au budget de François Hollande, la réforme territoriale était destinée à contrer le FN, aujourd’hui RN.

M. Eckert confirme que l’objectif de faire des économies n’était qu’un leurre, ce que vient de confirmer la Cour des comptes.

En ce qui concerne le RN, nous affirmons que l’extrême droite se combat avec de vrais projets de société portés par des hommes et des femmes intègres. Les bidouillages du code électoral dont sont coutumiers Les Républicains et le Parti Socialiste sont non seulement antidémocratiques, mais également contre-productifs de ce point de vue.

Unser Land réaffirme son engagement pour une dissolution du Grand Est et l’octroi d’un statut de collectivité à statut particulier pour l’Alsace.

Jean-Georges Trouillet,

Président

Ce communiqué est paru sur RPS

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Yves-Alain LE GOFF
Mercredi 2 octobre 2019

Un degré de plus dans le mépris de Paris pour ses propres régions ! Changer leurs périmètres uniquement pour contrer un parti politique (qu'on adhère ou pas à ses idées).

Tout simplement écoeurant !!!

Rafig
Vendredi 4 octobre 2019

"Contrer le FN"

C'est peut-être une fable que nous raconte le PS pour se donner le beau rôle et sauver sa peau et sa survie au prochaines élections !

méfiance

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.