Le Parti Breton n'est pas étonné que François Hollande et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault renoncent purement et simplement à présenter aux Assemblées le projet de ratification de la charte européenne des langues régionales. Les gouvernements précédents nous avaient habitués à la même hypocrisie en utilisant le Conseil constitutionnel pour justifier l'impossibilité de la ratification, cette fois ce serait le Conseil d'Etat qui serait à l'origine du blocage.

29400_1.jpg

Le Parti Breton se félicite que pour les élections à venir les Bretons puissent voter en connaissance de cause et comprennent enfin qu'il n'y a rien à attendre des partis français quels qu'ils soient. Les légitimes aspirations du Peuple breton à la reconnaissance de ses droits fondamentaux et à l'application de la plus élémentaire démocratie en Bretagne ne pourront être satisfaites qu'en votant directement pour des partis bretons non inféodés aux partis français car conscients de la nécessaire défense et de la particularité des enjeux économiques, environnementaux ou culturels bretons.

Gérard Guillemot

Secrétaire Général du Parti Breton

mailbox imprimer
logo

Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s'engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l'identité nationale du peuple breton.
Il propose une vision spécifique de l'organisation sociale fondée sur la primauté de l'individu.
Il se définit dans les valeurs de l'humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté.
C'est un parti de réforme, s'adressant à tous ceux qui œuvrent pour le progrès selon les principes des philosophies politiques allant de la Social-Démocratie à la Démocratie Sociale Libérale tels que ces concepts sont largement reconnus et répandus dans l'actuelle Union Européenne.

Vos commentaires :

iffig cochevelou
Vendredi 15 mars 2013

Comme je ne peux commenter le communiqué de l'UDB, je me permets de le faire sur celui d du Parti Breton-Strollad Breizh

Ce que l'on oublie , et c'est bien le PRINCIPAL , c'est que l'on ne peut accepter de qui que ce soit ,ce refus de respecter les droits fondamentaux de l'Humanité, et la France ainsi fait la démonstration qu'elle est un Etat totalitaire qu'elle soit gouvernée par la gauche ou la droite, ce qui est une exception en Europe ! d'ou la necessité de refuser tout lien avec ce pouvoir.

Koupa Reun
Vendredi 15 mars 2013

"GRAND PARIS" hag all, gwell'vo evit votadegoù da zont ma'g ar vretoned o deus komprenet

marc iliou
Vendredi 15 mars 2013

Ce que j'ai exprimé aussi hier mais a été censuré sur votre site et que je ne comprends pas ! critiquer les partis français est parfaitement légitime pour nous bretons !

Jean-Loup LE CUFF
Vendredi 15 mars 2013

Quand les Bretons auront compris qu\'il faut pour notre survie culturelle, économique, linguistique, (etc..), tourner massivement et définitivement le dos à cette république bananière qui nous roule dans la farine depuis ses origines, c\'est à dire ne plus voter pour un parti jacobin, de gauche comme de droite, nous aurons fait un grand pas vers notre libération nationale et notre dignité retrouvée!!!!!

patrig chevin
Vendredi 15 mars 2013

Il ne suffit pas pour être breton d\'être d\'origine bretonne, ni d\'être né en Bretagne, ni d\'y avoir vécu, ni de parler breton, ni de militer pour la Bretagne ou la langue bretonne...

Pour être breton, il faut cesser d\'être français.

Qui est responsable de la situation actuelle?

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 8 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.