Fermeture de l'aérodrome de Pleurtuit

-- économie --

Communiqué de presse de La Bretagne en héritage
Porte-parole: Yves Chauvel

Publié le 25/05/21 21:41 -- mis à jour le 25/05/21 21:48
52580_2.jpg

Nous étions présents ce samedi matin à l' aéroport de Dinard- Pleurtuit pour dénoncer la fermeture définitive du transit voyageurs et apporter notre soutien aux 18 salariés licenciés. Nous les avons rencontrés et avons pu voir leur souffrance et leur inquiétude quant à l’avenir . Bien sûr, nous n’ignorions pas les difficultés de la compagnie desservant les lignes vers la Grande-Bretagne, mais nous avons été saisis par la violence de la suppression soudaine et totale des emplois de l’aéroport Dinard-Pleurtuit. Comment s’attendre à une telle hémorragie sur le dernier site aéroportuaire du nord Bretagne, après la mort annoncée de ceux de Morlaix, Lannion et Saint-Brieuc ? Bien sûr le Brexit et la COVID n’ont pas arrangé la situation, mais nous ne pouvons pas exonérer la Région de ses responsabilités. Les élus de la majorité actuelle et ceux de l’opposition, plus occupés à s’affronter idéologiquement en ont oublié l’essentiel : l’intérêt de la Bretagne et des Bretons. Nous condamnons fermement l’incurie des élus de la Région en matière d’économie et d’emploi, «gouverner c’est prévoir» et ils n’ont rien prévu, sauf de se lamenter ou de se rejeter les responsabilités de ce désastre. Avec cette fermeture c’est tout le tissu économique et social local qui est ébranlé et menacé. Beaucoup de personnes se sont implantées dans ce secteur, certaines de bénéficier de transports fiables et rapides vers la Grande-Bretagne. Mais le pire reste encore à venir pour les entreprises installés et travaillant sur l’aéroport. Ces 18 licenciements ne sont que les prémices d’une disparition à moyen terme d’un millier d’emplois entre Dinan et Dinard. Quand le pragmatisme dominera le dogmatisme à l’assemblée régionale et que les élus cesseront de se chamailler pour des idéologies, l’intérêt des bretons n’en sera que mieux servi. Être élu ne vous dédouane pas de tout, surtout de vos responsabilités ! Libéré du carcan des partis politiques et de leurs idéologies, les élus de «la Bretagne en héritage» sauront réunir, au-delà des contraintes partisanes, les élus désirant travailler pour le bien commun. Le temps des querelles partisanes est révolu, plus que jamais dans le contexte actuel, c’est l’intérêt commun qui doit primer, nous nous y emploierons ! Fabien Pedezert Tête de liste Ille-et-Vilaine de " la Bretagne en héritage

mailbox imprimer
logo
Un nouveau mouvement politique breton se revendiquant de droite et souverainiste : "L'Alliance Souverainiste Bretonne" est né de la liste La "Bretagne en héritage " liste d'union créée pour l'élection régionale 2021.
Vos 1 commentaires
Carol Dean
Mercredi 28 juillet 2021

c'est un coup dur pour la région. en tant que dame anglaise avec une famille au Royaume-Uni, la seule bouée de sauvetage est coupée. le seul aéroport que je connaisse qui dessert d'autres britanniques dans le nord de la france est à nantes et ensuite seulement aux aéroports de londres. le nord du Royaume-Uni est négligé.
Je comprends que les employés de l'aéroport ont perdu leur emploi et que l'industrie qui les entoure n'a pas non plus profité de la fermeture de l'aéroport.
quelle triste journée pour toutes les personnes concernées.

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.