Couvre-feu : inquiet pour le moral des Français, Marc Le Fur interpelle Jean Castex

-- --

Communiqué de presse de Blog de Marc Le Fur
Porte-parole:

Publié le 26/02/21 2:35 -- mis à jour le 26/02/21 12:47

Dans un courrier, Marc LE FUR interpelle le Premier ministre Jean CASTEX sur les conséquences du couvre-feu sur le moral des Français : “Monsieur le Premier ministre, le moral des Français est mis à rude épreuve. Le printemps approche, les journées sont de plus en plus longues et pourtant nos concitoyens sont contraints de rester enfermés chez eux après 18 heures”, déplore le Vice-président de l’Assemblée nationale.

“A cette heure de la journée, ils pourraient prendre l’air ou faire du sport, ce qui leur serait bénéfique moralement et qui pourrait même contribuer à doper leur immunité. Dans ces circonstances, le statu quo n’est pas tenable, il en va du moral et de la santé psychologique des Français”, ajoute le parlementaire.

Marc LE FUR poursuit en s’interrogeant sur la pertinence du maintien du couvre-feu à 18 heures et sur l’efficacité sanitaire de la mesure : “le couvre-feu entraîne mécaniquement une concentration des personnes dans les commerces à l’heure du déjeuner et en fin d’après-midi. Les gestes barrières sont alors difficilement respectés, ce qui nous autorise à douter du bien-fondé de cette mesure”. Au regard de ces éléments, le député des Côtes d’Armor demande au Premier ministre de “porter la plus vive et bienveillante attention à ce dossier afin que l’horaire du couvre-feu soit adapté à l’allongement des journées”.

Cet article Couvre-feu : Inquiet pour le moral des français, Marc LE FUR interpelle Jean CASTEX est apparu en premier sur Site de Marc Le Fur.

Voir aussi :
mailbox imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.