Coronavirus : le Morbihan en état de grande vigilance

-- Santé --

Reportage
Par Olivier DELAGARDE (Tv Quiberon-la Baie)

Publié le 2/03/20 17:48 -- mis à jour le 02/03/20 18:54
(213 vues)

Ce dimanche 1er mars, 19 cas de personnes infectées par le coronavirus ont été recensés en Bretagne, dont 13 dans le Morbihan. Les services de l'État du département ont donc réagi pour confiner le foyer de contamination qui se trouve concentré dans la région d'Auray.

À Vannes, la préfecture du Morbihan s'est réunie ce lundi avec le rectorat et l'Agence Régionale de Santé. Lors d'une conférence de presse donnée en fin de matinée, les services de l'État ont fait le point sur la situation.

Dans un consensus de l’ensemble des services et sur les recommandations de l’ARS, Emmanuel Ethis, recteur de l'Académie de Rennes, a expliqué que 10 écoles et 7 établissements secondaires seront fermés jusqu'au 14 mars dans un premier temps, soit 5.700 élèves concernés.

Ce sont donc 2 arrêtés préfectoraux distincts qui ont été pris par le Préfet Patrice Faure durant la nuit, l’un visant les établissements scolaires, l’autre interdisant tous rassemblements publics quelle qu’en soit la nature.

Dans le Morbihan, le patient zéro n'est pas connu. Le directeur de l'ARS parle de contamination «autochtone» et non pas suite à des retours de séjours dans des zones infectées. Celui-ci a déclaré également que le nombre de malades était un chiffre en constante évolution. Pour l’heure, il reste difficile de préciser où sont hospitalisés tous les malades.

Enfin, le préfet du Morbihan a assuré que l'épidémie ne menaçait pas pour l'instant la tenue des élections municipales, mais les réunions publiques sont toutefois suspendues. Pour l’heure, un arrêté a été pris pour interdire tous les rassemblements jusqu’au 14 mars inclus, veille du scrutin. Si toutefois la situation le nécessitait, un report du 1er tour de ce scrutin serait envisagé.

De nouveaux points et rendez-vous d’informations seront communiqués à la presse, assure Patrice Faure, tout en rappelant que c’est bien en respectant les consignes tant de bon sens que celles des autorités, qui permettra à chacun de se protéger, mais aussi d’endiguer la propagation du virus.

Un reportage en images d’Olivier Delagarde

Voir aussi :
mailbox imprimer