Construire la Bretagne maritime de 2040

-- --

Communiqué de presse de Bretagne.fr > Communiqués de presse
Porte-parole:

Publié le 8/11/17 11:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Organisées par la Région Bretagne, les Rencontres régionales de la mer & du littoral ont vocation à créer du lien entre les acteurs maritimes et à favoriser l’émergence d’initiatives collectives. Pour leur 5e édition, à Lorient le 8 novembre, c’est sur l’élaboration de la stratégie régionale pour la mer et le littoral (SRML) que Pierre Karleskind, Vice-président de la Région à la mer et aux infrastructures portuaires, a invité 350 participants à plancher. Après un accueil de Norbert Métairie, Président de Lorient Agglomération, les ateliers participatifs ont permis d’engager la phase de finalisation de la stratégie et d’élaboration d’un plan d’actions pour les cinq prochaines années.

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Paul Chérel
Samedi 11 novembre 2017

On aimerait savoir ce qui est sorti de cette "stratégie régionale" à moins qu'il n'en soit rien sorti. Paul Chérel

Léon-paul Creton
Mardi 14 novembre 2017

Point de mentions concernant la Pêche, le cabotage, le commerce marchand maritime?...Ce n'est pas une construction d'une Bretagne Maritime réelle qui elle a été lessivée, éradiquée, détruite! Ce n'est tout bonnement qu'une élaboration d'une Bretagne touristique utilisant la mer et les séculaires infrastructures portuaires des ex-ports de pêche investis et squattés par des plaisanciers dont l'impact économique est insignifiant pour les populations dépossédées de leur activités anciennes liées naturellement à la mer.

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.