MINORITY SAFEPACK INITIATIVE
MINORITY SAFEPACK INITIATIVE

Urgent et important !  MINORITY SAFEPACK INITIATIVE

Signez la pétition au niveau européen et apportez votre soutien à un meilleur avenir  pour les minorités nationales et les minorités linguistiques d'Europe et donc à la langue bretonne ! 

L'Initiative Communautaire Européenne (ICE) est un outil de démocratie directe, qui a été introduit en 2012 par l'Union Européenne. La Commission Européenne doit prendre en compte toute initiative proposée par un groupe de citoyen et soutenue par plus d'un million de citoyens d'au moins sept pays membres de l'UE.

L'Initiative Minority Safepack est un ensemble de propositions législatives pour la protection des minorités nationales, respectivement une série d'actes réglementaires favorisant les droits des minorités, les droits de leurs langues et la protection de leurs cultures. En bref, elle vise  la défense des minorités et notamment un statut juridique pour les minorités linguistiques.

Si la pétition est signée par 1 million de personnes en Union Européenne, la commission européenne devra légiférer en la matière.

Près de 600 000 personnes ont déjà signé mais seulement 2 500 personnes pour ... la France !

Il est grand temps de nous bouger en Bretagne ! 

Pour pouvoir signer la pétition en ligne, il faut être âgé de 18 ans et avoir devant soi son passeport ou sa carte d'identité. Conformément à l'article 10 de la Règlementation 95/46 CE du Parlement Européen et des Conseils, les données personnelles de ces formulaires ne sont communiquées qu'aux autorités compétentes pour la vérification et la certification du nombre des signatures valables.

Quelques secondes de votre temps pour peut-être une avancée pour la langue bretonne ! SIGNEZ et DIFFUSEZ via Facebook, Twitter par courriel et parlez en autour de vous ! Evit ar #brezhoneg ! 

La pétition (choisir l'état et la langue officielle) 

(voir le site)

Bec'h dezhi ! 

Pour en savoir plus sur MINORITY SAFEPACK INITIATIVE 

(voir le site)

Voir aussi :

mailbox imprimer

Ai’ta ! est un collectif dont l’objectif principal est de défendre et promouvoir la langue bretonne et faire en sorte qu’elle reste une langue vivante dans tous les aspects de la société. Pour cela, il est indispensable de permettre à toutes et à tous de voir, d’entendre et de parler breton dans la vie publique… Une langue que l’on ne peut utiliser dans la vie de tous les jours est une langue que l’on condamne à mort, c’est pourquoi nous demandons à ce que la langue bretonne, et celles et ceux qui la parlent, soient respectés partout en Bretagne. Ainsi, l’officialisation de notre langue est indispensable.

Vos commentaires :

Yann Kerne
Mardi 6 mars 2018

Ce n'est pas étonnant que les bretons ne signent pas cette pétition car franchement peut-on encore croire à une nième obligation que la France n'appliquera pas de toute façon!!!!!

Personnellement je n'adhére pas du tout à ce genre de miroir aux allouettes

L'europe se pliera devant la France, comme elle se plie devant l'espagne concernant la catalogne

Il n'y a rien à attendre de l'europe!! C'est l'europe des états nations voulue par les états pour les états point.14

Ai'ta !
Mardi 6 mars 2018

A YANN KERNE

Imaginons que cela soit vrai .

Néanmoins , il y aura à minima un débat au parlement européen qui au moins a aujourd'hui plus de pouvoir de représentation sur le plan législatif que le parlement français.

Si tu n'adhères pas , tu fais ce que tu veux , peut on te demander ce que tu fais de façon concrète pour la langue ? A quoi adhères tu alors ?

A lire un article pour toi. Il s'intitule "tu signes ou ou tu te tais à jamais"

(voir le site)

A galon

Yann Kerne
Mardi 6 mars 2018

J'adhére à des actions concrètes qui sont faites sur le terrain breton par ai'ta notamment

On nous a fait croire depuis quarante ans que l'Europe accoucherait de l'Europe des régions mais

C'est un leurre

Là où les langues minorisées sont fortes ce n'est pas l'Europe qui fait quelque chose pour elles mais c'est la volonté du peuple

On court depuis des dizaines d'années après la charte mais on voit bien que la FrAnce n'en a rien à foutre!!

Si elle est appliquée un jour en France, elle sera complëtement dénaturée!!

C'est le travail politique en Bretagne qui paierait si les bretons se réunissaient!!!

Le parlement européen n'a qu'un rôle consultatif

Je participe à des actions genre formation à la langue bretonne, redadeg et à des associations qui luttent pour la Bretagne

Komz a ran brezhoneg an aliesañ posubl

A galon

Burban xavier
Mardi 6 mars 2018

Je ne comprends pas cette attitude qui consiste à dire que rien ne peut se faire . La Redadeg va se courir au mois de Mai prochain si personne n'avait cru à la validité du projet , il ne se serait pas fait ! La politique de la chaise vide n'a jamais rien apportée ....

Cependant, j'avoue que je préfère des initiatives locales concrètes car elles ont fait leurs preuves , Diwan en 1977 en est l'exemple sinon il n'y aurait rien eu Mais , je persiste à croire comme les membres d'Aita qu'il faut se bouger en toutes circonstances .

Une lutte est perdue que lorsqu'on la cesse ! Donc il faut signer "le Minority safepack"!

Yann Kerne
Mercredi 7 mars 2018

Je l'ai signé depuis longtemps depuis le début même mais vraiment sans enthousiasme et je pense que beaucoup de bretons sont comme moi. On n'y croit pas!! On a l'impression que l'Europe se donne une bonne image et ce sera tout.

Si les bretons y croyaient ils signeraient!!!

Burban xavier
Mercredi 7 mars 2018

Les grandes fédérations n'ont pas fait le "job" car elles n'ont pas mobilisés leurs adhérent(e)s , elles exercent leurs arts : musiques , danses , créations... C'est leur vocation , mais nous pouvons nous interroger sur le regard qu'elles ont sur la préservation , le soutien et la promotion de la langue bretonne .

Là , j'avoue ma déception sur l'indifférence présente . Il est vrai que si nous échouons , nous ne pourrons plus compter que sur nos propres forces et nous nous nous dirons peut-etre qu'il y a : 2 Bretagne , celle de l'image , du paraitre et une autre plus profonde celle qui veut maintenir le breton au coeur de la société en dépit des obstacles . L'Europe , il est vrai ne donne raison qu'aux plus forts et il n'est donc pas bon d'etre minoritaires en son sein ( je partage ton avis mais.... !

Pourtant, je pense que nous pouvons réussir encore ! J'ai espoir !

Ken emberr . Xavier

Écrire un commentaire :

Combien font 3 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Pour Noël, offrez le best-off de Gwennyn !
pub
Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub