Élection présidentielle française : une France sans vision ?
Lettre ouverte de Alliance Souverainiste Bretonne

Publié le 30/04/22 14:15 -- mis à jour le 30/04/22 20:23
55006_1.jpg

Nous ne reviendrons pas sur nos derniers communiqués dans lesquels nous nous interrogions sur les programmes des différents candidats à la présidence de la République française. Nous avions étudié toutes les positions des principaux compétiteurs et en avions tiré les conclusions qui s’imposaient.

Le résultat du second tour est aujourd’hui connu et nous pouvons modestement nous autoriser une brève analyse sur la réélection du président de la République française.

Cette réélection de monsieur Macron à la tête de l’État français ne changera malheureusement pas la traditionnelle politique centraliste et jacobine de la France.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Les revendications légitimes des Bretons, en tant que peuple, seront ignorées et à nouveau absentes du nouveau quinquennat de monsieur Macron !

Aucune surprise pour l’Alliance Souverainiste Bretonne.

Toutefois, après analyse de ce scrutin, nous constatons que la Bretagne a accordé à nouveau sa confiance au chef de l’État français et peut être que ce dernier pourrait avoir un peu de reconnaissance, qu’il regarde ce qui existe en Europe, notamment en Espagne ou en Grande Bretagne, qu’il nous montre un visage un peu plus girondin afin de rompre définitivement avec cette France jacobine et sa gestion autoritaire et centralisée. Qu’il prenne en considération et accorde aux Bretons quelques vieilles revendications :

Intégrité territoriale de la Bretagne… véritable réparation historique.

Enseignement généralisé de la langue et de l’histoire de la Bretagne. Concernant la langue un enseignement immersif s’impose.

Reconnaissance d’un peuple breton et d’une identité bretonne propre.

Enfin la mise en place pour la Bretagne d’institutions spécifiques dans le cadre d’un statut de large autonomie politique et administrative.

Ainsi, la France pourrait rejoindre les autres États démocratiques européens et les Bretons, jouissant d’une partie de leurs libertés perdues, ne se sentiraient plus orphelins dans un contexte géopolitique où le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes s’affirme et s’applique de plus en plus.

Son second et dernier mandat devrait être pour lui celui des grandes réalisations alors quoi de plus symbolique d’un changement d’idéologie jacobine et d’ouverture que de changer ce pays en accordant la souveraineté aux peuples et l’autonomie aux Bretons !

Michel LEGUERET

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Mouvement breton souverainiste se revendiquant de droite mais ouvert à tous les amoureux de notre région . Nous revendiquons le retour aux frontières historiques et une large autonomie de gestion pour la Bretagne.
Vos 10 commentaires
pierre daniel
2022-04-30 14:35:02
demat deoc'h holl
Une analyse politique sérieuse ne prends en compte que les réalités . Jamais les jacobins n'évolueront .
Cette vision du monde jacobin est le signe d'une grande naiveté, d'une méconnaissance du système politique parisien c'est triste pour un mouvement politique .
c'est la disparition du jacobinisme qui permettra a la Bretagne de retrouver ses libertés ,et aujourd'hui tout le monde constate que ce modèle politique est dans une impasse .Mais méfiance ils sont suffisamment retors pour rebondir et faire croire qu'ils sont devenus démocrates . Alors ne soyons pas naifs et faisons de sérieuses analyses, .
Je pense qu'une conscience collective Bretonne est en train d'émerger ,de belles choses se mettent en place . Cela prends du temps mais c'est un mouvement de l'histoire et aucun état ne peu aller contre le sens de l'histoire fit-ce la FRANCE phare de l'humanité patrie des droits de l'homme etc etc
Il faut donc continuer le combat
a galon
(3) 
Alliance souverainiste Bretonne
2022-04-30 16:26:19
Bonjour pierre daniel
"une méconnaissance du système politique parisien ,c'est triste pour un mouvement politique" . Ça fait plusieurs semaines que nous n'avions rien publié et j'avais peur que nos détracteurs ne soient plus au rendez-vous !
Me voilà rassuré !!
Vous connaissez le précepte "Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux" il semblerait que vous fassiez le contraire . Nous parlons d'un "rêve" , vous ne rêvez plus Monsieur le censeur ?
Cordialement
(1) 
Colette Trublet
2022-05-01 08:35:53
Je mets mon journal de bord à votre disposition, sur ma page facebook.com/ Celte que j'aime" /Colette Trublet. 87 ans, fondatrice de "Bécherel, Cité du Livre". Mon parti pris dans cette réflexion est existentiel. La mort étant aux commandes du destin humain, j'essaie de dire comment la vie triomphe quand même. En toute solidarité avec vous et en toute indépendance d'esprit également. Colette Trublet
(0) 
Michel bernard
2022-05-01 09:31:47
Presentez des candidats aux legislatives pour mesurer votre poids politique,mais avec tout votre projet réel pour la Bretagne,nous verrons aisi s 'il recueille une majorite représentative dans les urnes, la seule democratique .
(0) 
Rafig
2022-05-01 10:27:42
Ok avec Pierre Daniel : tant que la France sera dirigée par les Jacobins, il n'y aura aucune évolution démocratique sur les "affaires intérieures" française. Pas de diversité politique aux parlements : Girondins, Montagnards, régionalistes. Pas de retour des "vraies" régions-provinces avec une assemblée voir les parlements supprimés à la Révolution. Pas de prise en compte des peuples de France (Basque, Breton, Corse, Flamand, ...) composantes du peuple français. Pas de dissociation entre la nationalité et la citoyenneté ... et par la suite pas de France fédérale comme tous les autre pays démocratiques d'Europe.
E. Macron est un homme de 44 ans avec des références et des idées du temps de V. Giscard d’Estaing !
Espérons qu'il relance la Charte Culturelle de 1977 !
(2) 
pierre daniel
2022-05-01 12:29:25
bonjour
mon propos n'était pas de vouloir censurer l'alliance ,.Je trouve très bien que des partis se créent en Bretagne ,et avec des objectifs pour la Bretagne ,objectifs que je partage puisque je les défend depuis maintenant plus de cinquante ans .
Je dis et je répete qu'il ne faut surtout pas etre naif et croire les paroles et promesses des jacobins .
Chez eux chaque mot prononcé comporte son contraire ;ils mentent ,violent les traités qu'ils signent ,ne ratifient pas ceux qui peuvent les obliger,en bafouant les règles communautaires ,ils méprisent ceux qui ne pensent pas comme eux .
Mais voila leur système est a bout de souffle ,incapables de se reformer ,et sous les pressions extérieures ils devront s'adapter ou disparaitre ces la loi de l'évolution .
Mais craignions le pire s'ils disparaissent ils entraineront dans un chaos l'ensemble du pays .
jamais E Macron ne changera c'est a nous Bretons de prendre notre destin en main ,beaucoup de pays nous regardent et nous comprennent ,organisons le rapport de force démocratique,a ce jeu les jacobins ne comprennent rien
a galon bevet Breizh
(0) 
Alter Écho & Ego machin
2022-05-02 08:30:30
Sans céder à la peur et encore moins à la panique peut-on avoir une réflexion sur les conséquence éventuelles de la situation en Europe. Dans cette guerre Russo-ukrainienne qui implique de plus en plus l’UE aidée par nos amis US, où les menaces de l’utilisation d’armements de technologie « nucléaire » qu’elle soit banalisée et relativisée dans tous les « cercles de propagande, de discussions et d’informations » sous le terme de « tactique » pour des mini bombes, ou crainte davantage de ces missiles beaucoup plus destructeurs et exterminateurs, qui pense à la BRETAGNE, et bien plus largement ?
Qui s’interroge sur des mesures à envisager, qui auraient dues l’être pour les populations, iode et/ou bunkers, évacuation ? Etc. !...
Nous avons un site pas des moindres qui peut être une cible potentielle et pouvant être considérée d’un intérêt stratégique pour la Russie, la base de l’Île Longue.
Qui depuis la création de cette base a eu vent de façon sérieuse et responsable de mesures quelconques et d’ampleur prises pour toute la population bretonne ??? Et pour le moins d’informations sérieuses ?
Nous sommes au pied du mur, la folie des politiciens, de dictateurs, nous fait entrer de plain- pied « jusqu’aux genoux » dans le champ des possibles. Il est hallucinant qu’en considérant tous les sites nucléaires que « nous avons » implantés en France depuis 50 ans et plus, la sécurité, les mesures à prendre et prises ou envisagées de défense et de préservations des populations, leurs mises en place globale et particulières, n’aient pas fait obligation à l’état français d’en faire un grand débat depuis déjà les premières décisions d’implantations. Eh bien Non le peuple, lui, ne sait pas, ne sait rien par rapport à d’autres qui sont, ou se sont garantis d’avoir au moins l’idée de survivre.
Alors d’ici, là et maintenant au pied du mur, SI le pire devient réalité, que faisons-nous? Qu’a-t-il été pensé et FAIT en BRETAGNE et en France pour les Peuples ? Paris, il est temps de nous le dire !
ASB aspirer à une souveraineté dans ces jours, semaines ou mois, se désoler pour la langue et même pour des élection ou se congratuler ou se déchirer pour des partis se gargarisant et se réjouissant d’"ententes » politiciennes, parfois contre nature, peut encore faire sourire !
Il y a en EUROPE quelque chose à régler pour le mieux, et d’urgence absolue ! Sinon, tout va très bien Madame le Marquise§
(1) 
Jack Leguen
2022-05-02 13:41:36
@Michel Bernard : une minorité nationale est toujours une minorité politique. Seules les garanties constitutionnelles peuvent protéger les minorités et la France en est totalement dépourvue et a même refusé de signer la loi cadre du Conseil de l’Europe sur les minorités.
(0) 
Boned ruz
2022-05-02 23:06:50
Pour ma par, je crois que ce n'est pas la reconnaissance de la France (on perd son temps) qui importe mais plutôt celle des Pays Européens...
@ Pierre Daniel je vous rejoins et il me semble que certains membres de l'Emsav avait bien analysé que le Jacobinisme existe en dessous de la vie politique; la mission des partis politique français est de faire croire, dans l'alternance, que la démocratie existe mais le coup de sifflet est toujours donné par les jacobins( cf Ministre de l'éducation nationale contre la loi sur les langues): Bref la démocratie n'existe pas en France. Je pense que le fait nouveau est l'écroulement des partis qui jouaient cette prétendue démocratie. C'est un mauvais coup pour la " jacobinnie". Cela entraîne j'imagine les jacobins à entrer en jeu plus ouvertement et ils font des "conneries" qui heurtent une bonne partie de la population. Les Français sont des fanas de " liberté" or les atteintes à la liberté sont nombreuses en France. Il y a donc un fait illogique dans la représentation des Français sur leur pays qui fait qu'ils ne s'y retrouvent plus. Avant, les représentants jacobins vantaient les mérites des valeurs " Liberté Fraternité Egalité" sans être obligé d'expliquer le "ou la mort" mais aujourd'hui, les partis ne font plus tampon;on utilise donc la force menaçante ce qui en quelque sorte représente la mort menaçante de la révolution. On a donc des extrémistes jacobins de droite ou de gauche prêt à remplacer la bourgeoisie jacobine; le concept très particulier de la Liberté à la française étant le prétexte au remplacement des élites.
De même l'histoire de Bretagne est à exporter peut-être plus qu' a tenter de l'enseigner à des Bretons dont la plus part ont adopté la république sans même se poser la question de savoir qui ils étaient; L'auto jugement en Bretagne est encore bien mauvais ( sauf peut-être chez les jeunes encore faut-ils qu'ils soient conscient du fait Breton ) mais un avis positif venant de l'extérieur et" hop" les têtes se relèvent...Se dire je suis Breton n'est pas la même chose que d'entendre vous êtes Breton, la responsabilité de l'acte politique est bien mieux supporté en Bretagne quand il vient d'ailleurs...surtout en matière d'identité.
Je pense que les Français sérieusement informés sur l'Histoire de Bretagne réagiraient bien plus dans leur point de vu sur les Bretons en tout cas que ne le font les Bretons eux-mêmes dont une large part sont tombés dans le consumérisme égoïste et dans un respect irrationnel pour l'état français. Cela dure depuis la fin de la seconde guerre mondiale et les nouvelles générations ont du mal à analyser tout ça ( "s'enrichir par opposition à la pauvreté est compréhensible en 1950 mais aujourd'hui cela ne tient plus... ce consumérisme rapproche davantage les Bretons de l"American way of life que de notre culture); c'est d'ailleurs le projet occidental depuis les colonisations. Cela les aveugles et les empêchent d'avoir la vision des Bretons en tant que minorité nationale par exemple.
Personnellement je crois au projet interceltique.
(1) 
Per Manac'h
2022-05-04 12:05:08
L'action n'est pas un geste c'est l'extériorisation d'une foi.la foi ne balance pas elle pousse en avant et il en résulte une conviction... Telle est la foi bretonne. Trec'h da Vreizh.
(2) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.