Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Votation mode d'emploi : les explications de Breizh=44
Guillaume le Pape explique ici comment organiser une votation : après l'Ille et Vilaine et la Loire Atlantique, à qui le tour ?
Fanny Chauffin Par FC le 10/02/15 16:59
:
Réalisation :

Guillaume le Pape explique ici comment organiser une votation : après l'Ille et Vilaine et la Loire Atlantique, à qui le tour ?

Il suffit d'un collectif de citoyens, et, si possible, mais ce n'est pas obligatoire, l'accord de la mairie. De toutes façons, les mairies doivent donner le matériel pour organiser la votation, tout comme pour les deux votations qui avaient concerné la privatisation de la Poste et le vote des étrangers.

Il s'agit donc, encore une fois, de trouver des citoyens qui s'organisent un peu partout sur le territoire, qui aillent en mairie demander aux élus d'aller jusqu'au bout de leurs promesses, et de promouvoir l'événement.

20% de participation, ce n'est pas ridicule : c'est le taux des deux autres votations effectuées sur les autres sujets. Et pour que la Bretagne ne rate pas la prochaine occasion d'être à cinq départements, il faudra, encore et toujours, beaucoup d'énergie, beaucoup de temps, beaucoup de réunions, de votations, de manifestations.

Voir aussi :
Vos 3 commentaires
Pôtr ar skluj Le Mardi 10 février 2015 17:08
Ils sont toujours fâchés avec la théorie des ensembles les Breiz atao. "Breizh=44" cela signifie que le 44 et seulement le 44 fait parti de la Bretagne. La proposition qui s'imposait était évidemment "44 ∈ Breizh". Allez, retour au collège...
(0) 

gwen ael Le Vendredi 13 février 2015 10:38
tout comme le terme "votation" emprunté au vocabulaire suisse...pourquoi pas simplement "vote" ??
(0) 

M.Prigent Le Samedi 14 février 2015 04:45
C'est tout ce que vous trouvez à dire, vous Pôtr ar skluj et gwen ael aux militants courageux de Breizh=44 que j'ai connus durant mes 10 années de militance active sur le terrain.
C'est comme celà, avec vos airs supérieurs que vous prétendez donner des leçons de maths moderne (une belle fumisterie que j'ai subit au lycée de Kérichen au début des années 60) et de terminologie.
Il ne manque plus que l'intervention d'un préposé aux fautes d'orthographe, activité préférée des français.
Beaucoup de ces jeunes qui essaient d'introduire un peu de démocratie dans les pratiques de "La Republique" sont très diplômés et compétents.
Comme les gars d'Aï'ta, ils méritent le respect à défaut de soutien.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 8 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons