Violence des banlieues : l'échec jacobin
Communiqué de presse de Bloc Català

Publié le 8/11/05 21:51 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse - Perpinyà - 09/11/05

Violence des banlieues : l'échec jacobin

Les violences dans les banlieues françaises témoignent de l’échec du système d’intégration jacobin, héritier du passé colonial français. En effet, la politique intérieure française confond intégration et uniformisation et, loin de s’ouvrir à ses cultures, régionales ou issues de l’immigration, la France persiste à nier les identités. Cette exclusion culturelle se manifeste par une mise à l’écart due au regroupement des classes défavorisées dans les banlieues. Pour la Catalogne Nord, relativement épargnée par les violences, le Bloc Català propose la dotation de moyens sérieux, accrus par un véritable transfert de budgets et de compétences rendus par l’Etat. Les Régions et les communes doivent d’urgence recouvrir des responsabilités qu’elles seules sont en mesure d’assumer car l’Etat central ne maîtrise pas les problèmes d’Emploi, de logement et d’intégration. La réaction jacobine du premier ministre De Villepin contribue à la politique de l’autruche, seule la proximité constitue un dernier recours face à la crise actuelle. Pour le Bloc Català, la proximité s’appelle Région Catalane.

Bloc Català

13, carrer gran de la Real

66000 Perpinyà

Tel : 04 68 35 34 54

Fax : 04 68 35 30 54

www.bloc-catala.com

info [at] bloc-catala.com

Contact presse - C. Soler : 06 32 35 78 05

Cristòfol Soler


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.