Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Vers un procès de la revanche
Rappelons-nous : ce procès s'était déroulé dans des conditions tout à fait spécifiques et une atmosphère médiatique malsaine, une cour spéciale, des accusés pratiquement condamnés à l'avance par des médias peu soucieux d'objectivité mais surtout préoccupés de ne pas s'écarter de la pensée officielle. Il avait abouti à l'acquittement des accusés
Angèle Jacq pour Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme le 4/11/08 12:10

Gaël Roblin, Christian Georgeault, Pascal Laizé, seront à nouveau devant les juges de la cour spéciale de Paris à partir du 17 novembre prochain, suite à l'appel du parquet général. Pourtant, le verdict de cette cour spéciale en 2004 les innocentait de toute implication dans l'attentat de Quévert en 2000.

Rappelons-nous : ce procès s'était déroulé dans des conditions tout à fait spécifiques et une atmosphère médiatique malsaine, une cour spéciale, des accusés pratiquement condamnés à l'avance par des médias peu soucieux d'objectivité mais surtout préoccupés de ne pas s'écarter de la pensée officielle. Il avait abouti à l'acquittement des accusés tant les charges retenues contre eux s'étaient effilochées au fur et à mesure des débats. Car ce procès avait démontré les pratiques étonnantes de certains juges d'instruction français peu scrupuleux sur la méthode quand les accusés sont des militants, qui plus est, bretons. Il révéla des enquêtes, totalement à charge, menées par des juges politiques, dont l'un sans complexes, afficha des opinions ultranationalistes françaises.

C'est contre ce verdict, qu'il n'a toujours pas digéré, qu'un certain appareil politico-judiciaire parisien veut prendre une revanche. C'est indigne d'une démocratie… mais sommes-nous encore en démocratie ?

Le Collectif breton, Démocratie et Droits de l'Homme, s'insurge contre cet arbitraire et apporte tout son soutien aux trois accusés.

Voir aussi :
logo
Le Collectif breton pour la démocratie s'est constitué le 28 octobre 1999 à Carhaix, à l'initiative d'un groupe de citoyens de l'ensemble de la Bretagne. Il propose que se joignent à son appel toutes celles et ceux qui font vivre la Bretagne d'aujourd'hui. En respectant les principes fondamentaux de la démocratie, des Droits de l'Homme et de l'attachement à la diversité et l'expression culturelle de tous les peuples. N'est donc pas concernée par cet appel toute personne dont les actes ou les propos relèvent du racisme et n'accepte pas la différence culturelle.
Voir tous les articles de Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l'Homme
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons