Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Une politique linguistique pour la langue bretonne

L'agence Bretagne Presse vous dévoile l'état d'avancement de la réflexion engagée par le groupe de travail « Politique linguistique pour la langue bretonne ». Avant une rencontre à Landerneau le 20 décembre prochain, focus sur la conclusion du projet de texte du Breis (Union Régionale du Parti Socialiste)

pour Breis (Union Régionale du Parti Socialiste) le 19/12/03 0:01

L'agence Bretagne Presse vous dévoile l'état d'avancement de la réflexion engagée par le groupe de travail « Politique linguistique pour la langue bretonne ».

Avant une rencontre à Landerneau le 20 décembre prochain, focus sur la conclusion du projet de texte du Breis (Union Régionale du Parti Socialiste)

élaboré par le groupe de travail animé par Jean-Pierre THOMIN.

"L’avenir de la langue bretonne est très menacé. Mais les conventions internationales et le parlement Européen se prononcent en faveur du maintien de la diversité culturelle et linguistique. Et des signes d’espoir existent notamment grâce à l’intérêt croissant manifesté par les jeunes.

Les socialistes bretons, pour leur part, dans le cadre du BREIS, ont, avec une très grande constance, inscrit dans leurs propositions politiques la défense et la promotion de la langue et de la culture bretonne.

Nous avons agi. Concrétisant cette volonté, les élus socialistes au Conseil Régional ont obtenu la signature d’une Convention Additionnelle au Contrat de Plan pour le développement du bilinguisme.

Aujourd’hui, face à la menace de disparition, c’est une volonté politique forte qui doit se manifester. Nous proposons donc que le Conseil Régional de Bretagne s’engage résolument et adopte un projet de politique linguistique pour la langue bretonne.

Nous affirmons, en préalable, la nécessité d’obtenir, le plus rapidement possible, la ratification par la France de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires, ouvrant ainsi la possibilité d’adoption d’une législation interne permettant la sauvegarde des langues de France.

Nous proposons la renégociation de la convention Additionnelle au Contrat de Plan pour le bilinguisme, afin de développer l’offre, essentiellement dans l’enseignement et la radio – télévision.

C’est un véritable plan de développement du bilinguisme que le Conseil Régional doit mettre en œuvre, en coopération avec les départements, les communes et les Associations.

Les principaux axes de ce plan sont les suivants :

- Renforcer l’apprentissage et la transmission de la langue.

- Soutenir la pratique de la langue dans les différents domaines de la vie sociale

- Développer la création culturelle en breton

- Mettre en œuvre le bilinguisme dans les services régionaux et les organismes qui en dépendent (en particulier signalisation, communication, formation du personnel).

C’est la première fois qu’un parti politique s’engage en Bretagne en faveur d’une politique globale de développement linguistique pour la langue bretonne. C’est un engagement fort que prend le PS. Notre génération politique porte la responsabilité historique de l’avenir de la langue bretonne. Nous croyons que la langue bretonne appartient à tous les Bretons, qu’elle est une composante essentielle de notre identité et un atout pour le développement de la Bretagne."

mailbox
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 8 ?