Une militante brestoise subit les foudres de Ségolène Royal
Dépêche

Publié le 12/09/06 14:50 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La jeune militante du MJS (mouvement des jeunes socialistes) a fait les frais ce dimanche du climat qui existe en ce moment entre Ségolène Royal et le MJS.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En effet, à l'invitation de Ségolène Royal, les militants étaient conviés à poser des question à l'issue des discours. C'est à ce moment que Nolwenn Yven, en accord avec un représentant du MJS Finistérien, a posé une question sur le clivage gauche-droite dans le cadre de la campagne présidentielle.

La présidente de la région Poitou Charentes a fait à cette jeune militante une réponse sur un ton très ironique. Un échange de parole entre les deux femmes qui a mis la jeune brestoise dans une position très désagréable.

La candidate à la candidature PS a indiqué aujourd'hui avaoir contacté par téléphone Nolwenn Yven, hier après-midi, afin de lui faire part de ses regrets.

JPT / ABP


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1337 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.