Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Une mallette de promotion du breton pour les élus de Rennes Métropole
Le Comité consultatif de l'identité bretonne de Rennes a présenté, jeudi 18 octobre, aux élus de Rennes Métropole une mallette réalisée à leur intention afin de les sensibiliser au développement de la langue bretonne. C'est une première qui a été réalisée ici par la commission « Langue bretonne-Enseignement » du Comité
Visant Roue pour Office de la Langue Bretonne le 25/10/07 10:03

Le Comité consultatif de l'identité bretonne de Rennes a présenté, jeudi 18 octobre, aux élus de Rennes Métropole une mallette réalisée à leur intention afin de les sensibiliser au développement de la langue bretonne.

C'est une première qui a été réalisée ici par la commission « Langue bretonne-Enseignement » du Comité Consultatif de l'identité bretonne créée en 1996 à Rennes sous l'impulsion de son maire M. Edmond Hervé. Martial Gabillard, à l'époque adjoint à la culture, et aujourd'hui conseiller municipal aux cultures bretonnes, en est désormais le président.

Celui-ci rappelle en préambule l'importance de la langue bretonne dans la vie de la cité rennaise et le rôle pilote que la capitale de la Région Bretagne doit assumer en matière d'aide au développement de la langue bretonne.

Aujourd'hui Rennes se place en tête des villes de Bretagne avec 440 élèves inscrits en 1er degré bilingue. De plus, près de 200 collégiens et lycéens reçoivent un enseignement optionnel en breton, 247 étudiants sont inscrits dans le cursus de breton à l'université et 400 adultes suivent les cours du soir chaque année. Cependant, on constate que seules les communes de Bruz et Rennes offrent des possibilités d'enseignement bilingues, soit 2 communes sur les 37 qui composent la Communauté de communes. Ainsi les enfants scolarisés en filières bilingues sont issus de 50 communes différentes. Il y a donc un formidable potentiel de développement dans le bassin rennais. Cette malette-élu devrait contribuer à bien informer les élus sur les différentes manières de développer la place du breton dans l'enseignement.

Cette « mallette-élu » se présente sous la forme d'une pochette composée de fiches synthétiques. Chiffres et pourcentages donnent un état des lieux très précis de la place du breton dans les communes de l'agglomération. Elle est le fruit d'une collaboration entre les 3 filières de l'enseignement en langue bretonne : Diwan (écoles immersives), Div Yezh (écoles publiques bilingues) et Dihun (écoles privées bilingues), l'association Skol an Emsav qui assure cours du soir et formations continues et l'Office de la Langue Bretonne, outil régional de la politique linguistique.

L'objectif principal est d'inciter les élus à créer, sur le territoire de leur commune ou bien dans le cadre de Rennes Métropole, de nouveaux sites bilingues mais aussi des centres de loisirs en breton ou encore des crèches bilingues puisque ces structures font aujourd'hui cruellement défaut.

Cet article a fait l'objet de 2004 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons