Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Un parrainage républicain, c'est quoi ?

Il existe depuis la Révolution. Il consiste à mettre un enfant sous la protection d'un autre adulte que ses parents

Fanny Chauffin pour FC le 17/07/15 19:30
:
Réalisation :

Il existe depuis la Révolution. Il consiste à mettre un enfant sous la protection d'un autre adulte que ses parents, en respectant sa culture, son origine, ses croyances.

Dans la salle des mariages, le maire officie. Les baptisés sont au nombre de cinq, trois enfants et leurs parents. Les premiers sont prévus par la loi, reçoivent un petit album qui les suivra et leur montrera que le baptême républicain a une histoire, que la France est le pays des droits de l'homme, et que le Petit Prince, Cendrillon ou Blanche Neige ont aussi eu des parrains ou des marraines...

Pour les adultes, la procédure est plus symbolique. Menacés de quitter le territoire, plusieurs associations de Quimperlé se sont mobilisées pour montrer leur attachement aux principes de la République : si la France est fraternelle, elle se doit d'accueillir les migrants dans des conditions acceptables : cette famille a connu la rue, les changements de logement successifs, des absences de réponses des administrations, des délais très longs...

Jeudi 16 Juillet dans la mairie de Quimperlé, c'était un moment de démocratie et d'espoir pour tous les Arméniens venus en Bretagne, certainement pas de de gaieté de coeur, mais poussés par un régime qui les a oubliés. Il arrivera d'autres migrants bientôt, comme les 9 000 Syriens que la France a promis d'accueillir dignement suite aux derniers événements.

Dans une Bretagne vieillissante (un Breton sur trois a plus de soixante ans), l'arrivée de ces migrants peut être aussi une chance pour l'économie bretonne. "Il faut changer les mentalités", entendait-on dans le public nombreux venu assister au parrainage. Apprendre à vivre ensemble, et préparer une Bretagne accueillante, riche de sa diversité et de ses différences ?

Voir aussi :
Vos 5 commentaires
SPERED DIEUB Le Samedi 18 juillet 2015 14:59
Des baptêmes républicains et pourquoi pas dans la même logique des mariages républicains .J'ai une idée aux moment des crues à Kemperle largués des jeunes et moins époux dans la laita ,je vous laisse deviner leur sort similaire à ceux des noyades de Nantes sous ordre de Carrier
Vous pouvez envoyer ce lien à Monsieur le maire cela le fera peut être réfléchir
https://fr.wikipedia.org/wiki/Noyades_de_Nantes
(0) 

marc iliou Le Samedi 18 juillet 2015 20:38
La Bretagne n'a pas attendu la France pour être accueillante et diversifiée , c'est ce dernier pays qui ne l'est pas accueillant et diversifié et nie tous les peuples qui le compose !
(0) 

Reun Allain Le Dimanche 19 juillet 2015 20:01
"Dans une Bretagne vieillissante (un Breton sur trois a plus de soixante ans), l'arrivée de ces migrants peut être aussi une chance pour l'économie bretonne."
S'il faut plus de migrants en Bretagne pour remplacer les "vieux", la situation est vraiment grave.
Quand les Bretons seront remplacés ce ne sera plus la Bretagne! Est ce que je me trompe ?
(0) 

Yann le Bleiz Le Lundi 20 juillet 2015 09:54
Ce que je comprends du message, c'est:
Vive la République, qui respecte la culture, l'origine, et les croyances des enfants, elle l'a d'ailleurs prouvé avec les Bretons (nota : c'est pas pour rien qu'elle refuse de ratifier l'intégralité du texte de l'ONU sur les droits de l'enfant).
Vive la République, car 50% des enfants diplômés bretons quittent la Bretagne ce qui nous permet d'avoir une population vieillissante! (Nota : D'ailleurs, dès leur plus jeune âge nous expliquons à nos enfants que pour leur salut ils devront partir!)
Vive la République, car les peuples ne vivant pas comme nous en République vivent de fait dans des pays de perdition...! Pour ces peuples perdus la République est une lumière qui les accueillent! (Nota : Pour mémoire, l'Arménie, 1er pays chrétien de l'histoire, a demandé son entrée dans l'UE ce qu'on lui refuse pitoyablement... Arménie pays de la Toison d'Or).
Vive la République, car nos enfants quittant la Bretagne pour construire sa grandeur dans la Banlieue de Paris, nous avons la place pour accueillir les peuples perdus et les sauver en faisant d'eux des Républicains! Cette régénération (terme Républicain, non cité mais sous entendu) des habitants permettra de construire l'avenir de la Bretagne Républicaine!
Vive la République, car la République, vous aime, elle est pour vous un papa et une maman, elle vous procurera un parrain et une marraine... Amen!
Conclusion :
Dans la religion des Républicains, vivre et travailler au pays n'est pas acceptable, surtout quand les populations peuvent servir à régénérer la population autochtone afin de disposer d'une main d'½uvre malléable qui permettra de construire la grandeur de la République au plus grand bénéfice de l'oligarchie!
(0) 

Damien Kern Le Mardi 21 juillet 2015 15:56
Bien vu Spered Dieub.
A mon avis les Arméniens n'ont pas lu tout le dossier.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 0 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons