Tibet : le député Jean-Jacques Urvoas interpelle l'ambassade de Chine à Paris

-- Justice et injustices --

Communiqué de presse de Bretagne-Tibet
Porte-parole: Éric Duquesne

Publié le 21/03/08 18:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Suite à l'appel des associations bretonnes de soutien au Tibet, le député du Finistère Jean-Jacques Urvoas est intervenu auprès de l'Ambassade de Chine à Paris par le courrier suivant :

«Jean-Jacques Urvoas Député du Finistère

Monsieur Kong Quan Ambassadeur de Chine en France 11 Avenue George V 75008 Paris

Quimper, le 19 mars 2008

Monsieur l'Ambassadeur,

Je tenais à vous faire part de ma vive préoccupation quant à la vague de répression qui s'abat aujourd'hui sur le Tibet. Si les autorités chinoises ne consentent pas au plus vite à un geste d'apaisement, il est à craindre que cette crise ne continue d'enfler, au point de compromettre définitivement le bon déroulement des Jeux Olympiques de Pékin l'été prochain.

J'invite donc votre gouvernement à mettre un terme définitif aux violences perpétrées par son armée et sa police, à entamer des négociations avec le gouvernement tibétain en exil et à reconnaître aux membres de cette minorité un statut de large autonomie qui ne menacerait en rien l'intégrité de votre grand pays.

Je vous prie de croire, Monsieur l'Ambassadeur, à l'expression de ma parfaite considération.

Jean-Jacques Urvoas»

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner