Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plusdésolé cette photo n'existe plusdésolé cette photo n'existe plusdésolé cette photo n'existe plus
- Dépêche -
Teckni-Breizh : la préfecture maintient le tecknival à l'aéroport de Vannes-Meucon
Malgrè la décision de justice, le teckni-Breizh est maintenu sur décision de la préfecture du Morbihan.
pour ABP le 29/06/06 19:13

Notre photo : Mme Allaire, préfète du Morbihan, a rencontré hier les riverains de l'aéroport.

Après moultes péripéties, la préfète du Morbihan a décidé de maintenir le tecknival à l'aéroport de Vannes-Meucon. En effet, malgré la décision de justice rendu hier à Rennes, la préfecture estime ne pas être en mesure de trouver un autre lieu si peu de temsp avant le début de la fête.

Dès hier soir, les organisateurs sont arrivés sur le site. DJ Loco a répondu aux questions des médias [photo2], avant d'aller visiter le site et rencontrer les forces de l'ordre [photo3]. Pendant ce temps, Mme Allaire rencontrait les riverains du site afin de les rassurer et de leur expliquer les mesures qui ont été prise pour assurer la sécurité autour du rassemblement [photo4].

Ce jour, la préfète du Morbihan, voyant arriver les teufeurs de plus en plus nombreux devant les grilles de l'aéroport a estimé que cela "constituait un début de trouble à l'ordre public", et ne pas avoir d'autre solution que d'ouvrir l'accès au site afin d'éviter toute tension.

Le Tecknival devrait commencer dès demain 14 heures. Il durera jusqu'à dimanche soir : à 18 heures toutes les musiques devront s'arrêter. Les teufeurs auront alors jusqu'à lundi pour libérer le site.

JPT / ABP

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons