Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Tags : de bien curieuses provocations…
Carhaix le 21 avril 2006 Tags : de bien curieuses provocations… En moins d’une semaine divers slogans ont fleuri en Basse Bretagne avec pour commune trame la référence à la Bretagne et un ton volontairement provocant. Ainsi à Quimper, le slogan « Breiz Atao, à bas la République ! » a
Jean Pierre Stephane pour Bretons en colère le 21/04/06 12:48

Tags : de bien curieuses provocations…

En moins d’une semaine divers slogans ont fleuri en Basse Bretagne avec pour commune trame la référence à la Bretagne et un ton volontairement provocant. Ainsi à Quimper, le slogan « Breiz Atao, à bas la République ! » a été taggé sur une salle de concert accueillant un événement festif de l’association culturelle bretonne « Ti Ar Vro ». Un groupuscule se dénommant « Brigades Bretonnes Nationales» (source Réseau JORD) a revendiqué l’action. Dans la foulée des tags ont été retrouvés à Chateaulin mais ceux là ayant un caractère bien différent : « Pour une Bretagne libre, immigrés dehors ! », entre autre. Rien ne démontre qu’il y ait un lien entre les deux affaires, mais le doute est permis. Ces faits que chacun considérera avec indignation et réprobation tant sur la forme que sur le fond, s’inscrivent cependant dans un climat global de répression des revendications civiles bretonnes. L’association bretonne « Ti Ar Vro » posait la question suivante : « A qui profite le crime ? ». Nous osons un début de réponse : les ennemis de la culture bretonne. Ce ne serait pas là la première fois que d’obscurs personnages tentent de pratiquer un amalgame douteux dans l’esprit de la population. L’association appelle donc les bretons à la prudence la plus totale sur les conclusions à tirer quant à de telles pratiques : les revendications bretonnes n’ont rien à voir avec ces actions marginales qu’elles soient le fait d’extrémistes ou d’habiles metteurs en scène.

Pour le Conseil de l’association « Bretons en Colère »

Jean Pierre Stefan, Porte Parole.

E-mail : bretonsencolere [at] wanadoo.fr

Cet article a fait l'objet de 1644 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons