Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Statue du pape : Tsereteli citoyen d'honneur de Ploërmel
A la veille de l'inauguration de la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel, l'artiste russe Zurab Tsereteli a reçu les honneurs de la ville des mains du maire Paul Anselin. Les cérémonies ont commencé au rond point de la gare à Ploërmel. Devant une cinquante de personnes, Paul
pour ABP le 10/12/06 1:40

A la veille de l'inauguration de la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel, l'artiste russe Zurab Tsereteli a reçu les honneurs de la ville des mains du maire Paul Anselin.

Les cérémonies ont commencé au rond point de la gare à Ploërmel. Devant une cinquante de personnes, Paul Anselin, maire UMP de la commune a invité Zurab Tsereteli à baptiser la place qui portera désormais son nom. L'artiste a dévoilé la plaque à son nom qui trône au centre du rond point.

Accompagné d'une délégation d'une vingtaine de personnes, Zurab Tsereteli a ensuite arpenté le centre-ville en compagnie du maire et d'un ancien ambassadeur de Géorgie, avant de rejoindre l'hôtel de ville.

Dans son discours, Paul Anselin s'est félicité que " la petite ville de Ploërmel prenne place dans les grandes cités qui accueillent l'ouvre de Tsereteli ", évoquant les villes de Moscou qui abrite la statue du général De Gaulle, Tel-Aviv ou encore New York. Paul Anselin s'est dit " très honoré de se retrouver parmi ces grandes capitales ". En remerciement de ce geste, Zurab Tsereteli a été fait citoyen d'honneur de Ploërmel, tandis que Paul Anselin lui remettait le " bouclier d'or " de la ville. Enfin, le maire a souhaité qu'à l'avenir, Ploërmel devienne la première ville au monde à posséder plusieurs statues de l'artiste russe.

Zurab Tsereteli a, quant à lui, parlé de " l'immense honneur " que cette décoration représente pour lui. Il a également fait part de ses impressions sur la cité, parlant d'une " ville magnifique ", d'un " peuple magnifique et bon " et d'un " maire extraordinaire ". Pour sa deuxième visite dans la cité bretonne, l'artiste russe a rappelé les circonstances qui l'ont amené à faire don de cette statue à la commune, et a précisé avoir " compris l'allusion " de Paul Anselin : " Il faut que je fasse une deuxième statue " a-t-il lancé à l'assemblée réunie dans le salon d'honneur de l'hôtel de ville.

Enfin, la tombée de la nuit a été l'occasion pour Paul Anselin et Zurab Tsereteli de se rendre au pied de la statue. Devant des habitants de Ploërmel, l'élu et l'artiste se sont prêtés à une séance de pause pour les photographes.

L'ensemble de ces cérémonies n'a donné lieu à aucune manifestation de la part des opposants à la statue. Ces-derniers se réuniront ce dimanche, en marge de l'inauguration, sur la commune d'Augan pour signifier leur mécontentement.

Texte : JP Tranvouez Photos : S Jolivel

Cet article a fait l'objet de 2961 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons