Soutien à la musique et à la culture bretonnes
Communiqué de presse de Bodadeg

Publié le 30/11/22 22:06 -- mis à jour le 02/12/22 18:08

L’association Bodadeg Ar Sonerion est une association loi 1901, habilitée à recevoir des dons de la part de particuliers et d’entreprises.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Pour les particuliers :

Reconnue d’intérêt général ayant un caractère culturel depuis 2019 et dûment habilitée à delivrer le document CERFA11580, vous pouvez en tant que particulier, bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 % des dons faits à Sonerion.

(Dans la limite de 20 % de vos revenus imposables. En cas de dépassement de cette limite, l’excédent de versement constaté au cours d’une année est reportable sur les cinq années suivantes.)

Source : Ministère de l’économie

Le mécénat d’entreprise :

Un dispositif comparable est proposé aux professionnels dans le cadre du mécénat d’entreprise, qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt en cas de don (financier ou matériel) à une œuvre d’intérêt général : la réduction d’impôt s’élève de 40 à 60 % du montant des dons (en fonction de la somme versée) si vous agissez dans ce cadre.

N’hésitez pas à vous rapprocher de Sonerion pour toute demande d’information. Vous pouvez également retrouver les coordonnées de tous les Bagadoù que vous souhaitez soutenir sur la carte de nos adhérents, et vérifier avec eux leur éligibilité à la démarche.

L’article Soutien à la musique et à la culture bretonnes est apparu en premier sur Sonerion.Ce communiqué est paru sur Bodadeg

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.