-- --

Saludiñ a ra ti-kêr Kemper trec'h tud Fañch / La municipalité de Quimper salue la victoire des parents de Fañch

Communiqué de presse de Kevre Breizh (porte parole ) publié le 22/11/18 16:53

« Rentet eo bet gant lez-galv Roazhon ur varnedigezh a skiant vat hag a rezon vat, oc’h aotreiñ Fañch da zougen an anv bet choazet gant e dud ». Dilun en deus roet da c’houzout Ti-Kêr Kemper e oa laouen tre o welet eo bet aotreet gant lez-galv Roazhon an doare-skrivañ brezhonek gant un dildenn war an « n ».

 

« La cour d’appel de Rennes vient de rendre un arrêt de bon sens et de bon droit, permettant à Fañch de porter le prénom choisi par ses parents ». La municipalité de Quimper a fait part de sa satisfaction, lundi, après que la cour d’appel de Rennes a finalement autorisé la graphie bretonne comportant un tilde sur le « n ».

 Ce communiqué est paru sur Kevre Breizh

Voir aussi :

mailbox imprimer
Kevre Breizh (Kevre signifiant le lien, en breton) se situe dans un rôle de coordination entre les différentes associations culturelles de Bretagne.

Fédérations et associations adhérentes : Agence Culturelle de Bretagne, Agence Culturelle Bretonne de Loire-Atlantique, Association des Écrivains Bretons, Al Levrig, Amzer Nevez, Ar Falz-Skol Vreizh, Bertaeyn Galeizz, Bodadeg Ar Sonerion, Dastum, Digor, Breizh Unvan – Bretagne Réunie, Dihun Breizh, Div Yezh Breizh, Diwan Breizh, Emglev Bro An Oriant, FALSAB, Gouelia, Gouelioù Breizh, Gouren Breizh, Gwagenn TV, Identité Bretonne, KBP – Association des Professeurs de Langue Bretonne Paris, Kanomp Breizh, Kendalc'h, Kuzul Ar Brezhoneg, C'Hoariva, Poellgor An Tarv, Radio Kerne, Sked Brest, Skol An Emsav, Skol Uhel Ar Vro – Institut Culturel de

Vos commentaires :

Pierre Robes
Vendredi 23 novembre 2018

le parquet s'ennuyant dans ses bureaux et n'ayant rien d'autre à faire, ni d'autres dossiers urgents, fait appel .... les parents auront-ils la patience d'aller jusqu'à la CEDH ?

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.