Saludiñ a ra ti-kêr Kemper trec'h tud Fañch / La municipalité de Quimper salue la victoire des parents de Fañch

-- --

Communiqué de presse de Kevre Breizh
Porte-parole:

Publié le 22/11/18 16:53 -- mis à jour le 22/11/18 16:53

« Rentet eo bet gant lez-galv Roazhon ur varnedigezh a skiant vat hag a rezon vat, oc’h aotreiñ Fañch da zougen an anv bet choazet gant e dud ». Dilun en deus roet da c’houzout Ti-Kêr Kemper e oa laouen tre o welet eo bet aotreet gant lez-galv Roazhon an doare-skrivañ brezhonek gant un dildenn war an « n ».

 

« La cour d’appel de Rennes vient de rendre un arrêt de bon sens et de bon droit, permettant à Fañch de porter le prénom choisi par ses parents ». La municipalité de Quimper a fait part de sa satisfaction, lundi, après que la cour d’appel de Rennes a finalement autorisé la graphie bretonne comportant un tilde sur le « n ».

 Ce communiqué est paru sur Kevre Breizh

Voir aussi :
mailbox imprimer