Saints fondateurs et compagnie... le retour
Rapport

Publié le 2/08/09 5:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ils se nomment Samson, Malo, Patern, Tudual, Corentin, Brieuc, Pol Aurélien et sont donnés pour être les Saints fondateurs de la Bretagne. Si tout va bien, dans quelques mois ils vont, immortalisés dans les granits bretons, avec d'autres homologues en sainteté et en bretonitude, figurer pour l'éternité dans une vallée en Breizh izel. A ce jour Belle île en terre, Carhaix, Carnoët, Guehenno, Huelgoat, Landudal, Priziac, Saint Pol de Leon et Santec se sont portées candidates, aux dernières nouvelles Langonet serait également sur les rangs. La décision finale pour la désignation du site devrait être connue à la mi-septembre. Ce projet monumental est né de l'imagination du rénovateur du Tro Breizh, Philippe Abjean, scandalisé de constater que les pouvoirs publics français mais hélas aussi bretons fassent venir de Chine du granit qui existe en qualité et en abondance en Bretagne. Mais plus encore, il s'agit de développer un projet touristique sortant des sentiers battus et mettant en avant ce Kreiz Breizh par trop souvent délaissé. Selon ses initiateurs, cette aventure pour le moins originale, serait financée par mécénat d'entreprise et souscriptions individuelles. En prolégomènes, samedi 1 aout sous un ciel bienveillant - c'était bien le moins - les sept saints fondateurs plus Saint Yves ont été érigés à proximité de la mairie saintpolitaine. Pour tout complément d'informations concernant le mécénat et la souscription sur lavalleedessaints.com (voir le site)

Texte : Louis Gildas

Photos et vidéos : Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2665 lectures.
Vos 1 commentaires
Fred 2
2010-08-31 23:27:40
Et Patrick L'Evangéliste?
Dit le "Saint patron d'Irlande"... "et des Celtes"
(voir le site)
Que Dieu sauve la Bretagne! :-) Fred
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.