Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Saint Loup :Carton rouge pour la langue Bretonne
Carton rouge pour la langue Bretonne ! Le festival de la Saint Loup bat son plein, la danse et la musique Bretonne sont à l’honneur à juste titre. Chacun se félicite de leur vitalité, pourtant il nous semble important de rappeler qu’un autre élément fondamental de notre identité, la
gael roblin pour A-Stroll (Ensemble pour le trégor-goelo) le 17/08/05 11:45

Carton rouge pour la langue Bretonne !

Le festival de la Saint Loup bat son plein, la danse et la musique Bretonne sont à l’honneur à juste titre. Chacun se félicite de leur vitalité, pourtant il nous semble important de rappeler qu’un autre élément fondamental de notre identité, la langue bretonne, est absent de cet évènement festif. Elle risque de disparaître si la société civile n’oblige pas les institutions à impulser une politique linguistique volontariste, garantissant à notre langue nationale un statut officiel. C’est pour dénoncer ce manque de volonté et un certain double discours des institutions, parfois partenaires de la Saint Loup que nous avons décidé d’attribuer des cartons rouges, en reprenant à notre compte la tradition footbalistique locale, à ceux qui pourraient faire beaucoup mieux pour notre langue pendant la Saint Loup et tout au long de l’année.

-Carton rouge pour le Conseil Général des Côtes d’Armor qui subventionne comme d’autres la Saint Loup mais n’a pas eu le temps de traduire ses banderoles contrairement à ce que nous leur avions suggéré en juillet dernier lorsque nous avions été reçus par cette institution. C’est ce même conseil qui a osé demandé aux communes du département de mettre de l’Anglais dans les bulletins municipaux….Pour la langue Bretonne on attend toujours…

-Carton rouge pour la ville de Guingamp qui est partenaire de la Saint Loup mais n’a pas demandé aux organisateurs de rendre la langue Bretonne visible sur le matériel promotionnel. Mais qu’attendre d’autre d’une municipalité dont le message d’accueil sur le répondeur téléphonique est bilingue…français-anglais (of course !) ? D’ailleurs on rappelle que le Gwenn Ha Du ne flotte toujours pas sur la mairie de Guingamp. Par contre le drapeau de l’état français y est bien présent, rappelons que cet état est le seul avec la Grèce et la Turquie à ne pas reconnaître l’existence de différents peuples et différentes langues sur son territoire.

-Carton rouge pour le conseil régional qui lui aussi subventionne la Saint Loup sans imposer aux organisateurs la présence de la langue Bretonne dans le matériel promotionnel. Cette assemblée prétend pourtant être à la pointe de la défense de la langue Bretonne, on constate une fois de plus qu’entre les déclarations d’intention et la réalité il y a un fossé….Mais qu’attendre de plus d’une institution dotée d’un budget comparable à celui de la ville de Rennes ?!

-Carton rouge enfin pour les banques, les médias (journaux, radios…) qui sponsorisent la fête mais ne font rien ou presque pour que les bretonnants puissent avoir accès à leurs services ou productions dans leur langue.

Si vous partagez nos préoccupations nous vous invitons samedi 20 août à 18 heures place de Verdun à Guingamp pour la remise officielle des cartons rouges de la langue Bretonne à ces différents acteurs (ainsi qu’a quelques autres) de la vie politique, culturelle, économique et sociale locale.

Anna Kerrain

A-Stroll (Ensemble pour le Tregor-Goelo)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons