Roz Glas, la petite association qui veut faire connaître le grand danger du nucléaire

-- Environnement --

Interview
Par Fanny Chauffin

Publié le 11/08/12 0:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

A l'occasion de la caravane qui passait à Meslan, le président de l'association répond aux questions ... de l'organisateur de la caravane

Créée il y a trois ans, l'association Roz Glas a tout naturellement organisé l'accueil de la caravane et montré le chemin de Roz Glas, toujours vingt fois plus radioactif que la moyenne. Il explique qu'il faut être vigilant constamment et que la CRIIRAD, organisme indépendant qui a permis de prouver que Tchernobyl avait bien survolé la France et entraîné des taux de radiations anormaux. C'est grâce aux scientifiques de la CRIIRAD que les sites des anciennes mines bretonnes (deux dans le Finistère, 22 dans le Morbihan) ont été revisités, et contrôlés récemment. Il reste le problème de la décontamination de certains sites (garages faits avec du remblai radioactif provenant des mines, boues radioactives en raison d'eaux fortement chargées d'uranium provenant des mines ...) qui n'avance pas pour le moment.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1087 lectures.
mailbox imprimer